Accessibilité

FAQ

retour en haut

Utilisateurs autorisés

Cette page décrit le déroulement de la procédure à suivre en cas de brouillages subis par de tels utilisateurs. Il est à noter qu'une procédure spécifique est prévue dans le cas des systèmes utilisant des fréquences pour lesquelles il n'est pas nécessaire de demander une autorisation individuelle auprès de l'administration (par exemple : télécommandes de portes de garage ou de voitures, alarmes, etc.). 

1. Réception de la demande

Les entités désignées par les affectataires de fréquences peuvent déposer leurs demandes auprès de l'un des services suivants

  • le Bureau Centralisateur National (BCN) de l’ANFR ;
  • le service régional (SR) compétent en fonction de la localisation de l'équipement perturbé (outre-mer, les antennes locales de l'ANFR sont les points d'entrée) ;
  • le Centre de Contrôle International (CCI) qui est plus particulièrement chargé "H24" du traitement des cas de brouillages internationaux en bande HF grâce à ses moyens fixes ;
  • Avant de remplir le formulaire de demande, l'utilisateur subissant la perturbation devra s'assurer que ses propres équipements ne sont pas en cause. Il communiquera à l'Agence les résultats de l’ensemble des mesures et analyses effectuées sur le site subissant la perturbation.


2. Examen de la recevabilité

La demande n’est prise en compte que si la station perturbée a été autorisée par l'Agence et la fréquence dûment assignée. La recevabilité est cependant immédiate lorsque sont en jeu des services de défense, de sécurité ou de radionavigation sachant que, le cas échéant, des régularisations pourront être demandées.

3. Instruction

L’Agence localise et identifie l’origine du brouillage signalé grâce à ses moyens de contrôle du spectre fixes, mobiles ou transportables. Sauf circonstances particulières, les moyens d’investigation mobiles ne sont mis en œuvre que les jours ouvrés.

4. Classement du dossier

A l’issue de l’instruction technique effectuée sur le terrain, l’Agence adresse un courrier au responsable de la perturbation le mettant en demeure de faire cesser celle-ci. Ce courrier est éventuellement accompagné de la notification d’une taxe forfaitaire de 450 € prévue par l’article 45II de la loi de finances pour 1987 modifiée : les frais d'intervention occasionnés par l'usage d'une fréquence ou d'une installation radioélectrique sans autorisation lorsque celle-ci est requise ou en dehors des conditions légales et réglementaires, ayant causé ou susceptibles de causer le brouillage d'une fréquence régulièrement attribuée, donnent en effet lieu au paiement d'une taxe forfaitaire de 450 euros par intervention.

De plus, un procès-verbal d’infraction peut être dressé et transmis au Parquet compétent en vue de poursuites pénales (Cf. textes juridiques/sanctions).

Le matériel à l’origine de la perturbation peut faire l’objet d’une saisie par un officier de police judiciaire accompagnant les agents de l'ANFR ou par lesdits agents eux-mêmes sur autorisation judiciaire.

Un courrier de classement est enfin adressé à l’entité ayant déposé la demande.

5. Litiges

Les dossiers de perturbation litigieux peuvent être présentés au Comité de coordination du contrôle du spectre (CCDS) où chaque affectataire est représenté.

📶Inauguration du 1er site #4G multi-opérateurs d’accès à l'internet mobile à #FauxVillecerf. Le service régional @anfr de Nancy était présent aux côtés des représentants de l’État, des élus et des opérateurs. https://t.co/tDc8qyJdQY

L’@ANFR interviewée par @FrenchtechCentral. Bandes de fréquences, conformité aux normes du marché : découvrez dans cette vidéo 👇 comment l’Agence accompagne les start-ups dans le domaine du « sans fil ». https://t.co/Uv2zjMXJXq

L'@anfr a lancé une campagne de sensibilisation sur les risques créés par les brouilleurs GPS. Cette campagne informe les chefs d’entreprise et sensibilise les employés à l’interdiction de possession et d’utilisation de brouilleurs GPS.
+ d'info https://t.co/XhkyfR0kLp https://t.co/7d5lDhgUcS

Visite de l’@anfr à l’@IFA_Berlin : cet événement annuel constitue la référence en Europe pour l'électronique grand public : audiovisuel, domotique, téléphonie mobile, innovation. https://t.co/s9L88WU2jw

#OfficeHours🤝#Startups, des questions sur le fonctionnement et l’accès à certains domaines ? L'@Anfr, l'@Arcep et l'@Ugap vous reçoivent en RDV individuel à @FrenchTechCtral et vous éclairent sur leurs réglementations spécifiques.
Prenez RDV ici 👉https://t.co/3noH8nr6Qb https://t.co/H6vydyWygN

Atelier @ITU pour préparer la #CMR19 : examen des évolutions réglementaires nécessaires aux plates-formes de haute altitude (HAPS) et utiles pour les projets Zephyr d’@Airbus et Stratobus de @Thales_Alenia_S #drone #satellite #WRC https://t.co/DeGtdSdgmc

[#Newsletter] 🗞️
Découvrez notre dernière lettre d'information! Au programme :
▶️ L'ANFR et les grands événements...
▶️ L'ordre du jour de la #CMR19: le WiFi dans les bandes 5GHz
▶️ Les enquêtes de l’ANFR
▶️ Masterclass sur la #5G à #StationF

👉https://t.co/SHbIt0q4Cl https://t.co/2Ll7jMijWa

Atelier UIT pour préparer la #CMR19 : soutien à la proposition européenne sur la #5G à 26 GHz protégeant la bande passive à 24 GHz. Une décision différente de la CMR affecterait durablement les capacités de prévision météorologique. https://t.co/HKjYzwaXMe

#Recrutement 🧐

L'@anfr recrute:

🌴 Un(e) Responsable de l'antenne de Nouvelle-Calédonie de l'Agence Nationale des Fréquences.

👉 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/Z2uk04cK3q

Préparation de la #CMR19, réunion hier à Genève à l’@ITU des pays d’expression francophone : 60 inscrits en provenance de 17 pays. Échanges intenses sur les positions des trois organisations régionales : CEPT, UAT et ASMG. #WRC https://t.co/Tf9TZ3J065

[#ObservatoireANFR]📱📊
89 nouvelles stations #5G expérimentales ont été autorisées par l’ @ANFR en août dans la bande 3,5 GHz, pour un total de 208 #stations autorisées en France au 1er septembre.

👉https://t.co/p4lv20Khvw https://t.co/FSb8POD7Zv

[#ObservatoireANFR]📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er septembre:
▶️@orange (19 851 sites, + 168 en août 2019)
▶️@SFR (17 946 sites, + 49)
▶️@bouyguestelecom (17 560 sites, + 203)
▶️@Free (13 246 sites, + 251).

👉 https://t.co/XFaOjIdlkg https://t.co/3oURH0Yp4W

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er septembre 2019, 47 845 sites #4G sont autorisés par l' @ANFR , en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉
https://t.co/1GP2WHZQCq https://t.co/AvNNIeMOdU

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil