Accessibilité

retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l’ANFR : panique à bord, brouillage sur le port de La Rochelle

12/11/2020

Fin septembre, la capitainerie du port de plaisance de La Rochelle signalait un brouillage à l’ANFR. Il affectait le canal 9, fréquence 156,45 MHz de la VHF marine, dédié aux communications entre le port et les navires. Un brouillage problématique, car la capitainerie est en quelque sorte le chef d’orchestre du port et assure la fluidité du trafic maritime et l'accueil des navires… Comment jouer juste lorsque le chef disparaît par moments de la vue de l’orchestre ?

Les agents ANFR habilités et assermentés du service régional de Donges se sont donc rendus sur place, munis de leurs équipements de réception et d’analyse du spectre, pour rechercher la source de ce brouillage. Mais, à leur arrivée, la perturbation avait disparu ! L’enquête semblait décidément bien compromise... Avant de quitter les lieux, ils ont tout de même procédé à quelques contrôles, pour mieux appréhender l’environnement électromagnétique du port. Curieusement, un signal instable s’affichait sur leurs écrans, mais sur le canal 5 (156,25 MHz), qui lui, est dédié aux autorités portuaires. Cette instabilité n’était pas mineure : de temps à autre, ce signal dérivait bel et bien… jusqu’à atteindre le canal 9 ! Mais, en l’occurrence, pas assez pour reproduire le brouillage qui avait provoqué cette mission à La Rochelle. Fausse piste ?...

Les brouillages sont hélas nombreux sur le territoire, et nos agents ne pouvaient prolonger leur enquête plus longtemps : l’équipe de l’ANFR se résolut donc à reprendre la route pour s’atteler à un autre brouillage préjudiciable situé dans la région. Mais quelques heures plus tard, le signal perturbateur faisait un retour remarqué – et cette fois en plein dans le canal 9. Demi-tour ! Il ne fallait pas perdre une minute pour prendre le brouilleur sur le fait. Sur place, il ne restait donc plus qu’à quadriller le port, pour terminer la mission.

Pourtant, si le véhicule laboratoire de l’ANFR est équipé d’un goniomètre très performant, il a un seul (petit) défaut : il n’est pas amphibie… Or il faut savoir que La Rochelle abrite le plus grand port de plaisance de France et l’un des plus grands du monde… Il s’agissait donc maintenant de trouver l’embarcation en défaut parmi une forêt de mâts de plus de 5 000 navires – à partir de la terre ferme !

Puisqu’il était impossible de s’aventurer au volant d’un camion sur les multiples pontons qui structurent le port, restaient les quais carrossables. Quelques passages, des relevés d’angles, un peu de géométrie, voilà deux pontons décidément bien suspects, les n° 11 et n° 12... Il fallait en avoir le cœur net. Et, après tout, la recherche de brouillage, c’est un sport complet : la tête et les jambes ! C’est donc à pied, muni d’un récepteur portable, que s’est terminée la chasse au brouilleur. Bientôt, plus aucun doute n’était en effet possible : le signal provenait d’un navire où le propriétaire vivait à l’année. Dans ce voilier, un simple émetteur VHF défaillant jouait ainsi de temps en temps des tours pendables à la capitainerie du port. Quelques travaux furent nécessaires pour régler l’émetteur VHF. Et, depuis, la capitainerie orchestre de nouveau en toute sécurité les allées et venues dans le port de plaisance de La Rochelle…

En savoir plus sur la VHF marine

La bande VHF est partagée entre de nombreuses utilisations, aéronautique, maritime, privées, militaires et les radios FM. 59 canaux sont disponibles dans la bande VHF du service mobile maritime (156-162 MHz) : cette liste est disponible dans l’annexe 2 du manuel de préparation au CRR.

Ce service mobile maritime en VHF est partagé par trois systèmes différents :

  • La téléphonie vocale analogique, la forme de communication la plus importante dans le service mobile maritime.
  • L’ASN (appel sélectif numérique) utilisé pour les alertes de détresse, les annonces d'urgence et de sécurité et les appels de routine.
  • L’AIS (Automatic Idntification System), un système d’anti-collision pour améliorer la sécurité de la navigation. 


Ces systèmes de communication utilisant la bande VHF du service mobile maritime permettent un échange efficace de données de navigation entre navires et entre navires et stations côtières, améliorant ainsi la sécurité des navigateurs.

Les VHF marines, qu’elles soient fixes ou portables, doivent être déclarées auprès de l’ANFR qui délivre gratuitement une licence d’exploitation ainsi que les identifiants du service mobile maritime (Indicatif d’appel et MMSI). Ce document doit obligatoirement se trouver à bord. En savoir plus

🛰️ 🌑D’Ingenuity à Thomas Pesquet, la conquête de l’espace suscite beaucoup d’intérêt ! Mais quelles fréquences sont utilisées depuis l’espace pour que ces missions extra-terrestres puissent garder le contact avec les Terriens que nous sommes ?
https://t.co/lh1mXLaPVW https://t.co/2iJem70Vol

ANFR a Retweeté

📽 « Ce qu'il y a de nouveau avec la 5G, ce sont les nouvelles fréquences. Mais aussi potentiellement, de nouvelles modalités d'exposition. »
Retour sur notre expertise #5G avec Olivier Merckel, chef de l’unité d’évaluation des risques liés aux nouvelles technologies à l'Anses ⤵ https://t.co/uxXhyWsQeD

Retour sur les travaux d’expertise de l’@Anses_fr concernant la #5G et ses potentiels effets sanitaires, avec l’interview croisée ANFR / ANSES et le programme scientifique commun mis en place par les 2 agences pour évaluer les niveaux d’exposition du public aux ondes.
@cedric_o https://t.co/Xu3Hc3Ao41

#LesenquêtesANFR 🧐
Découvrez notre enquête du mois : « quand la radio FM s’invite dans les communications aéronautiques ». Il s’agit cette fois-ci de mettre fin à des interférences sur le réseau de communication critique de l’Aviation civile… @DGAC⤵️
https://t.co/VCFjVYnA7b https://t.co/5Wojt5W17u

C’est fait ! @franceinfo sur le canal 27 et @France4tv sur le canal 14 sont à nouveau diffusées en HD sur la TNT. https://t.co/AeFtF8bIy4

🎓 Savez-vous comment fonctionnent les ondes ? Pour connaître la réponse, RDV dans notre nouvel espace virtuel #ANFRacademie. Cet endroit vous permettra d’avoir accès à des vidéos et explications visant à vulgariser des notions liées aux #fréquences !
https://t.co/2xDlrMUpvP https://t.co/7S1bU2u9IE

Les chaînes @franceinfo et @France4tv vont repasser en HD dans la nuit du 11 au 12 mai. Une recherche et mémorisation des chaînes sera peut-être nécessaire pour retrouver vos chaînes.
Plus d’informations :
https://t.co/n3EPoNP2Oj https://t.co/68QWiebmG0

📊MAJ des données #opendata ! Focus sur la @villedelyon : 379 sites #5G sont autorisés à ce jour dans la métropole de la région Auvergne-Rhone-Alpes , dont 192 déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs mobiles ⤵️
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/UiZBiTa0aO

L’Atelier sera suivi l’après-midi d’un webinaire dédié aux start-ups du spatial ! Vous êtes une PME et vous intervenez dans ce secteur ? Vous souhaitez mieux connaître les démarches d’accès qui vous ouvriront les portes de l’espace ? Inscrivez-vous!▶️https://t.co/pCb6hU12zs https://t.co/vQrgM9zY0E

🚀🌌L’@anfr vous invite le 3 juin prochain à son troisième atelier des #frequences en visio ! Échangez avec des experts sur le thème des constellations et des nouvelles applications spatiales. #espace #newspace
Infos et inscription : https://t.co/epeXWzV5L9 https://t.co/BcFleeCai0

Nouvelle répartition des bandes de fréquences arrêtée par le Premier ministre sur proposition de l’@anfr : ce nouveau cadre réglementaire répond notamment aux fortes attentes des utilisateurs pour de la connectivité #WiFi à haut débit. Pour + de détails ⤵️
https://t.co/CqXhOG2Sd7 https://t.co/OgQlg1jPLS

#recrutement 🧐
L'ANFR recrute :

▶️ Un(e) Chef (fe) de projet technique en systèmes d'information.

🆕 https://t.co/NnLKLSLMUT https://t.co/jo0WJDgbrI

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er mai :
@orange (25 931 sites, +195 en avril 2021) ;
@SFR (21 936 sites, +116) ;
@bouyguestelecom (21 536 sites, +123) ;
@free (19 726 sites, +214).

https://t.co/GuSVTCUXkc https://t.co/T09XVGPN8u

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
Au 1er mai 2021, 56 253 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.
https://t.co/TitsCrnwoL https://t.co/00gbgeVxG9

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
Sur les 24 219 sites 5G autorisés, 55 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 13 332 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.
https://t.co/TitsCrnwoL https://t.co/D1haZMlpLg

[#ObservatoireANFR] 📱 📊

Au 1er mai, 24 219 sites #5G ont été autorisés en métropole par l'@anfr tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 6 % p/r au mois dernier. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences.
https://t.co/TitsCrnwoL https://t.co/cAgSDPSUaw

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil