retour en haut

Les brouilleurs GPS

Les GPS ne sont pas seulement utilisés pour la conduite automobile ou les loisirs, ils le sont également pour des applications industrielles ou de sécurité : en brouillant le GPS, vous pouvez mettre en danger des personnes privées et des professionnels et provoquer des accidents industriels. Votre responsabilité sera alors engagée. 

Un brouilleur de GPS, qui est un matériel interdit en France, diffuse un signal parasite qui brouille les fréquences des satellites des services de géolocalisation : il rend inopérant les systèmes de géolocalisation par satellite, comme le GPS ou Galiléo, pourtant de plus en plus utilisés dans de nombreux secteurs d’activité -  les transports (terrestres, fluviaux, aériens ou maritimes), le guidage des machines agricoles, les services de téléphonie et d’internet mobiles, la radiodiffusion ou encore les services ayant besoin d’une référence de temps, comme par exemple les transactions effectuées par les banques. Le brouilleur de GPS perturbe alors tous les GPS dans son voisinage, qu’ils se trouvent dans des avions, des voitures, des bateaux, des relais mobiles ou des relais TV. Les émissions d’un brouilleur de GPS ne restent jamais confinées dans un petit espace comme l’intérieur de votre véhicule par exemple. Le rayon d’action de ces appareils est beaucoup plus important : il perturbe des systèmes GPS à plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de mètres selon sa puissance. 

La loi précise que l'importation, la publicité, la cession à titre gratuit ou onéreux, la mise en circulation, l'installation, la détention et l'utilisation des brouilleurs sont, hormis pour les besoins de l'ordre public, de la défense et de la sécurité nationale, ou du service public de la justice, strictement interdites et punies de peines pouvant aller jusqu'à 30 000 euros d'amende et six mois d'emprisonnement - articles L33-3-1 et L39-1 du CPCE (Code des Postes et Communications Electroniques).

L’une des missions de l’ANFR est le Contrôle du Spectre  qui consiste à sécuriser la disponibilité des applications qui dépendent de ressources hertziennes. Dans ce cadre, l’ANFR traite les cas de brouillages des fréquences GPS qui lui sont signalés et intervient sur site afin de localiser et identifier les émissions à l’origine des perturbations.  Lors de telles interventions, l’ANFR a identifié à plusieurs reprises la présence de brouilleurs GPS. L’ANFR est par exemple intervenue, suite à une plainte de l'aviation civile, à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry où le GPS est utilisé par les pilotes d’avions lors du décollage et de l’atterrissage. Suite à ce signalement, des agents assermentés du Service Régional de Lyon ont détecté l’usage d’un brouilleur GPS installé dans le camion d’un chauffeur qui ne souhaitait pas être « tracé » par son employeur et qui passait régulièrement à proximité de l’aéroport.


Au-delà de ces interventions curatives, l’ANFR sensibilise aux risques des brouilleurs GPS. Une brochure pédagogique a été mise en ligne et largement diffusée vers les principaux acteurs concernés.
Elle rappelle l’importance des systèmes de géolocalisation et de datation par GPS et les conséquences préoccupantes des effets d’un brouilleur GPS sur tous les récepteurs GPS du voisinage.

 

NB : Le terme GPS est utilisé ici de manière générique. Le sujet des brouillages et brouilleurs GPS concerne le GNSS au sens large, c’est-à-dire tous les systèmes de géolocalisation par satellite (GPS, Galileo, etc…).

Connaissez- vous les 4 grandes missions de l'@anfr à l'international ?
1⃣Elle prépare et défend les positions 🇫🇷 lors des négociations multilatérales : pour connaître les études initiées en vue de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2023.➡️https://t.co/cBXTk7XsdT https://t.co/IJfLJMfD9m

Il s’agit d’un scanner TSME. Cet appareil permet de localiser précisément les antennes relais des opérateurs de téléphonie mobile. Il permet notamment le contrôle sur site des données indiquées dans les bases de l’Agence. https://t.co/KAi9p2kUCh

#Quizz 📝❓ Aujourd’hui nous vous proposons de deviner ce qu’est ce petit appareil qui ressemble à un disque dur, mais qui va servir à nos agents sur le terrain pour réaliser leurs contrôles. De quoi s’agit-il ? https://t.co/msq2v7b60C

Il s’agit d’équipements que l’@ANFR utilise pour contrôler les bandes millimétriques. En #5G, ces bandes permettront à terme de renforcer la couverture mais surtout l’offre en débit en zone très dense. https://t.co/81qBJoHv07

#Quizz 📝❓ Savez-vous à quoi servent ces petites antennes ? https://t.co/hPTKVBWksB

#LEMANS24
Les équipes de l’@anfr ont terminé d’installer leurs équipements : tout est prêt pour contrôler la bonne utilisation des fréquences qui vont permettre les retransmissions et la sécurité de la 89e édition des @24heuresdumans. https://t.co/8d6boXE3hq

C’est une sonde permettant de réaliser une mesure d’exposition du public aux ondes, sélective en fréquence pour la #5G. En 2021, l’ @anfr va réaliser
10 000 mesures pour surveiller les niveaux d’exposition aux ondes avec l’arrivée de la #5G. https://t.co/FRBxdP6wo2

C’est un analyseur du spectre, il permet d’afficher les différentes fréquences contenues dans un signal ainsi que leurs amplitudes respectives. https://t.co/0OvmBMeqRJ

#Quizz 📝❓ Non, ce n’est pas une boule de cristal… Mais qu’est-ce donc que ce drôle de matériel ? https://t.co/IClq0R97KM

#Quizz 📝❓ Comment s’appelle cet appareil et que mesure-t-on avec ? https://t.co/UdhAb5QOju

C’est une antenne directionnelle permettant de localiser précisément d’où vient un brouillage. En le tenant en main, il guide notre enquêteur  jusqu’aux derniers mètres de la source de la perturbation. https://t.co/EWTcwKSB5S

#Quizz 📝 ❓ A quoi sert cet appareil ? Un indice : il est particulièrement utile lors d’un grand évènement … https://t.co/I7nZBZGiqW