Accessibilité

retour en haut

Brouillage GSM-R

Le GSM du rail ou « GSM-R » est un standard de communication sans fil développé spécifiquement pour les applications et les communications ferroviaires. Il est en cours de déploiement par SNCF-Réseau sur le territoire national et est destiné à couvrir les 15 000 km de lignes les plus importantes du réseau ferré national. S’y ajouteront, d’ici fin 2017, quatre lignes à grande vitesse en cours de construction.

Le GSM-R permet aux agents de conduite (en cabine) ou aux agents de maintenance de communiquer entre eux (appels de groupe) ou avec les régulateurs du trafic ferroviaire. C’est notamment via le GSM-R que peut être diffusée l’alerte radio, qui permet en cas d’urgence l’arrêt de l’ensemble des circulations ferroviaires dans une zone donnée.

Le GSM-R utilise la bande de fréquences 876/880-921/925 MHz, adjacente à celles des réseaux mobiles ouverts au public 2G ou 3G autorisés en bande 900 MHz. Du fait de cette proximité, la cohabitation entre les réseaux déployés par SNCF Réseau et les réseaux des opérateurs mobiles rencontre des difficultés depuis plusieurs années. En effet, les terminaux de cabine GSM-R, conçus à l’origine pour capter également les signaux des réseaux commerciaux, peuvent être perturbés (création de produits d’intermodulation au sein du terminal) dans les zones où la couverture mobile est la plus dense.  

Dans le contexte du déploiement du GSM-R sur le réseau ferré national, et à la suite de l’alerte déclenchée, fin 2013, par la perturbation du GSM-R du tram-train de Bondy (T4), Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, et Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat en charge des Transports, ont demandé à l’ANFR de proposer, à court terme, des solutions permettant de garantir la sécurité des circulations ferroviaires dans les zones présentant des risques d’interférences.

Un groupe de travail piloté par l’ANFR et associant l’ensemble des parties concernées par la coexistence entre les réseaux mobiles 900 MHz et le GSM- R a été constitué pour mener une analyse commune de la situation et identifier des solutions.

Les travaux du groupe ont fait apparaître que la mise à niveau des terminaux de cabine, conformément aux récentes évolutions de la norme ETSI relatives aux modules radio GSM-R, permettrait de réduire très significativement le risque de perturbation de la réception GSM-R par les produits d’intermodulation (IM3). La mise en œuvre opérationnelle de cette solution nécessite néanmoins un délai incompressible, lié notamment aux phases de sélection par les entreprises ferroviaires du fournisseur, de livraison des équipements et d’intégration de la solution dans les motrices. Le groupe de travail a donc conclu à la nécessité d’organiser, dans l’intervalle, des procédures de coordination renforcée entre acteurs ferroviaires et opérateurs mobiles publics.

Deux procédures ont été proposées et testées, en mode pilote, depuis le 1er janvier 2016 :

  • une procédure de coordination renforcée, entre parties prenantes, en amont de l’accord d’implantation des sites, visant à anticiper les risques de perturbation de la réception GSM-R lors de l’implantation ou de la modification d’une station mobile 900 MHz à proximité des voies équipées de réseau GSM-R ; 
  • une procédure corrective visant à remédier sans délai aux cas de perturbation constatés de la réception GSM-R, depuis leur analyse jusqu’à la vérification de l’efficacité de la solution mise en œuvre. 

 

Cette phase pilote a validé les modalités d’une coordination préventive et corrective, applicables durant la phase transitoire. 

Retrouvez ci-dessous les documents relatifs à cette expérimentation :

Savez-vous ce qu’est un réseau local sans fil (RLAN) ? Utilisé notamment par des collectivités locales ou des entreprises dans la bande de fréquences 5 GHz, il doit répondre à un certain nombre de règles pour ne pas brouiller d’autres usages. + d'infos⤵️ https://t.co/fonJkBsF8C https://t.co/tULS1Q5QXA

Eric Fournier, directeur de la Direction de la planification et des affaires internationales de l'@anfr, interviendra jeudi après-midi à la Conférence Européenne sur la #5G organisée par le @ForumEurope. Infos et inscription :⤵️
https://t.co/GvaZOE1gxl #EU5GConf https://t.co/lUE3n2yuGl

Qu’est-ce qu’un brouilleur radioélectrique ? Il s'agit d'un émetteur📻conçu pour brouiller les services de radiocom:📱,💻, wifi, RLAN, Wimax...
La loi interdit cet équipement en 🇫🇷 car il porte atteinte aux droits d’utilisation des détenteurs de fréquences https://t.co/q6CDahvoHp https://t.co/EDf8FDwJu1

Savez-vous que l'ANFR réalise des enquêtes pour localiser et identifier l'origine des brouillages qui empêchent l’utilisation d’équipements connectés grâce aux fréquences ? Pour en savoir + sur les interventions terrain de l’@anfr ⤵️
https://t.co/i7tMySwcOF https://t.co/ZoJ4hlK7wX

Quel rôle joue le Fonds de réaménagement du spectre (FRS) dans le déploiement de la #5G ? Outil qui s’est avéré indispensable pour la mise à disposition rapide de la bande 3,5 GHz, voici comment il fonctionne ⤵️
https://t.co/dymVSdeS9t https://t.co/mSaisFfjjf

📶 INAUGURATION 🤳
Demain 👉 Inauguration des deux premiers sites #4G multi-opérateurs #NewDealMobile dans les @hautesalpes avec @JoelGiraud05, la @Prefet05, @ClaireBouchet05, @Arnaud_jm, le Maire des Orres, les opérateurs et les élus locaux ➡️ https://t.co/6Uipl4Srjx https://t.co/nG1Gc2Y82m

🔊📻🎙Pourquoi capte-t-on aussi bien les radios suisses côté Français ? Comme @Couleur3 ? Derrière votre poste se joue une véritable diplomatie des ondes, où chaque fréquence est négociée entre la Suisse et la France pour éviter les embouteillages. #Genève
https://t.co/F0aP4ZQyah

🔍Comment mesurer le taux d'exposition d'un logement aux ondes électromagnétiques ? Dossier Familial explique la démarche à faire auprès de nos services 👇 https://t.co/UogHa6UWp5

ANFR a Retweeté

📻 #JourneeMondialedelaRadio | Où en est le déploiement de la radio numérique #DabPlus en France ? Réponse dans notre carte interactive : https://t.co/3CT3S8cWfQ https://t.co/hgPYS5PF1d

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :
▶️ Un(e) Technicien(ne) chargé(e) du contrôle et des mesures in situ.
🆕 https://t.co/8LrPRIJfwh https://t.co/kMxTbcEP4H

#recrutement 🧐

L'ANFR recrute :
▶️ Un(e) technicien(ne) en radiofréquences charg(é)e du contrôle technique

🆕 https://t.co/f41HxA9aAX https://t.co/8un19B9UHh

⛵🚨 Les contrôles maritimes peuvent sauver des vies ! Deux pêcheurs en ont fait l’expérience en #NouvelleCaledonie : ils ont été sauvés par leur balise de détresse qu’ils venaient d’acheter après les conseils donnés lors de l’inspection du bateau https://t.co/9t9uzsJBik https://t.co/3DmffiJ4y6

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un(e) gestionnaire administratif(ve) en radiofréquences.

🆕https://t.co/rgW1hCVbiZ https://t.co/aeQw8XlVTp

La nouvelle génération de cartes SIM, la #eSIM, offre un parcours client totalement dématérialisé. Quels en seront les cas d'usage avec la #5G ? L'@anfr a interviewé Olivier Leroux, président d'@oasis_smartsim, société française pionnière en la matière ⤵️ https://t.co/0pDiwx0iOP

L'@anfr lance #LesSeriesANFR, sur les radiocommunications. Cette saison, en 4 épisodes, s'intéresse aux équipements à bord des✈️. Vous serez étonnés par l’importance des moyens radio utilisés, et de l’enjeu crucial des fréquences en aéronautique https://t.co/6aKNpAnkt0 https://t.co/0wCcrzqa4K

La radio mobile ferroviaire est en pleine mutation ! Actuellement basée sur la tech. mature GSM-R, une variante du GSM, le réseau se modernisera dans quelques années grâce à une nouv. tech. qui utilisera la #5G. Comment et quand se fera cette mutation ?
📻https://t.co/g46KfpXTjE https://t.co/JnAulsl6yM

ANFR a Retweeté

📢@Exem lance son Observatoire des ondes en région toulousaine !
Un service innovant de supervision de l’évolution électromagnétique utile pour le déploiement de la #5G.
Déjà testé en avant-première avec l’@ANFR à Marseille, Nantes, Paris, Bordeaux.
🖥️👉https://t.co/7Lg86IvwiF

La sélection de @Thales_Alenia_S comme maître d’œuvre industriel du projet ambitieux de constellation @Telesat Lightspeed illustre l'excellence de l'industrie spatiale française et européenne. Ce partenariat historique 🇫🇷🇨🇦 permettra de créer 1 000 emplois dans nos territoires. https://t.co/lImqrOYZon

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil