Accessibilité

retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l'ANFR : des prévisions météo altérées par des réseaux WiFi non conformes

27/02/2020

Quand on installe un réseau local sans fil (RLAN) dans la bande de fréquence 5 GHz, comme par exemple un réseau WiFi, il est essentiel de suivre les règles en vigueur. En effet, cette bande est également utilisée par les radars météorologiques de Météo-France. Ces derniers localisent dans un rayon de plus de 100 km les zones de précipitations (pluie, neige, grêle) et mesurent leur intensité afin de générer une cartographie des précipitations pour des prévisions météorologiques. Une utilisation non conforme de la bande 5 GHz par les systèmes sans fil (WiFi/RLAN) peut donc altérer les données collectées par ces radars et ainsi impacter les prévisions des précipitations à venir.

Il y a donc des règles à respecter par les bornes WiFi et les réseaux RLAN dans la bande de fréquences 5 GHz qui ne sont malheureusement pas toujours appliquées. Ce mois-ci, deux cas de brouillages de radars météorologiques ont été soumis à l’ANFR. 

Fin janvier, c’est le radar de Plabennec dans le Finistère qui a subi une perturbation importante affectant les échos relevés sur un large secteur d’observation allant de 350° à 10°. Les agents du service régional de Donges sont intervenus. Le fait qu’un très large secteur soit brouillé est symptomatique d’une émission perturbatrice proche du radar. L’ANFR a donc planifié ses premières mesures près du radar, mais seule une émission de faible amplitude a été détectée. Un autre point de mesure a donc été organisé dans le centre-ville près de l’église, sur laquelle des antennes de type RLAN sont visibles. Ces mesures ont mis en évidence la présence de nombreuses liaisons WiFi émettant dans la fréquence du radar météo. Des mesures complémentaires réalisées dans d’autres lieux du centre-ville ont révélé que les brouillages provenaient du système de vidéoprotection utilisant des liaisons sans fil de type WiFi installées par la commune. Sur préconisation de l’ANFR, les prestataires de la mairie ont réalisé une coupure physique des antennes WiFi déployées sur la ville, ce qui a permis de lever tout doute sur l’origine du brouillage. Il leur a alors été signifié qu’ils étaient responsables d’une infraction au titre de la réglementation des fréquences et demandé, avant toute remise en service du réseau, de procéder aux corrections nécessaires pour remédier au brouillage et en particulier de vérifier que chacune des bornes RLAN installées disposent d’un système de sélection dynamique de fréquences (DFS) opérant correctement. Cette demande semble avoir été respectée puisque Météo France a depuis confirmé la disparition de la perturbation.

Début février, Météo France a signalé à l’ANFR des perturbations affectant son radar installé sur la commune de Saint-Nizier-d'Azergues dans le Rhône.
La première intervention des agents du service régional de Lyon a consisté à faire des mesures, après concertation avec Météo-France, sur le radar météo lui-même afin de caractériser le plus précisément possible le signal perturbateur et notamment relever sa signature spectrale. Une émission perturbatrice de type RLAN a été mesurée avec une puissance maximale dans l’azimut 74,5°. Les agents ont donc pris la route à bord de leur véhicule laboratoire en suivant la direction proche de l’azimut pertinent.
Pendant qu’ils se déplaçaient à la recherche de la source de brouillage, ils ont effectué des mesures à l’aide de leurs équipements de pointe. C’est finalement à 125 km du radar que le signal perturbateur est localisé !
Il s’agissait d’un équipement WiFi fonctionnant sur le canal 121 et utilisé par un opérateur d’Internet sans fil sur la commune de Mijoux dans l’Ain. L’ANFR a signifié à l’opérateur incriminé qu’il était responsable d’une infraction relative à l’utilisation des fréquences et lui a demandé de procéder aux travaux nécessaires pour mettre fin au brouillage et de vérifier que le système de gestion dynamique des fréquences (DFS) soit bien opérant sur ses équipements pour ne pas récidiver. Suite à cette demande et Météo-France ayant constaté la disparition du brouillage, l’ANFR a conclu à sa résolution.

A noter que le responsable d’un brouillage par manquement réglementaire  encourt par ailleurs des sanctions pénales qui peuvent aller jusqu’à six mois d’emprisonnement et 30.000€ d’amende en application de l’article L39-1 du CPCE.  Consulter la fiche pédagogique dédiée pour en savoir plus sur les règles lors de l’utilisation de la bande de fréquences 5 GHz.

What is SAR (Specific Absorption Rate)? SAR is the measure of the amount of energy transmitted by radiowaves and absorbed by the human body. SAR is measured in W/kg and applies to all devices emitting more than 20 mW and used near the head or body.

📽️https://t.co/LjGtHfgnWZ https://t.co/uWcfNIMuaN

En Europe, les initiatives se multiplient en faveur du déploiement de la #5G dans de multiples bandes de fréquences. On parle beaucoup des bandes 700 MHz, 3,5 GHz, 26 GHz. Quid des autres bandes mobiles ? … https://t.co/8bUjPdDq2Q https://t.co/JNUx7FNMDn

ANFR a Retweeté

Cette nuit, #TDFGroupe poursuit ses travaux de maintenance sur les installations de diffusion #TNT et #Radio de la Tour Eiffel. Pour permettre le bon déroulement des opérations, les services #FM et #TNT, fournis par TDF, seront interrompus pendant quelques heures.
📸 S. Compoint https://t.co/ULyoopJrBg

L’opérateur de satellites @OneWeb, qui développe un réseau de 648 satellites🛰️en orbite basse mais qui avait été mis en situation de faillite en mars, a annoncé le rachat de la maison mère Oneweb Global : l’aventure spatiale #OneWeb continue ! https://t.co/QBkP1Faf0R https://t.co/tnuBeceolc

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er août 2020, 53 440 sites #4G sont autorisés par l'@anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

https://t.co/P9nlWSyKpC https://t.co/cwWooS9N4s

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er août :
@orange (22 769 sites, + 275 en juillet)
@SFR (19 963 + 305)
@bouyguestelecom Télécom (19 087 sites, + 381 )
@free (17 060 sites, + 395 )

▶️https://t.co/MF6s33Fw50 https://t.co/XWUsUt7MVA

[#ObservatoireANFR] 📱📊

En juillet, 6 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’@anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’ @Arcep : 500 #stations #5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er août.
▶️https://t.co/WAmZWM6KcM https://t.co/uwyZ7DiDWg

Vous voulez tout savoir sur les antennes #5G ? Cet article détaillé devrait lever toutes les questions que vous vous posez, en revenant notamment sur les fondamentaux ! https://t.co/EY6ufVbAqY https://t.co/L8GJED1yeN

#LesEnquêtesANFR 🧐
Les agents de l’@anfr sur le terrain pour résoudre un brouillage des services #3G d’un opérateur mobile. Pour cette enquête, c’est une voiture connectée … qui déconnectait les téléphones !
🚗 https://t.co/8ikP0VXsBh https://t.co/jKCX8sOm6U

Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché, l’@anfr a contrôlé le téléphone XIAOMI MI NOTE 10 et a pris acte de sa mise à jour, afin de respecter la valeur limite du #DAS localisé «tronc».

+ d'info : https://t.co/MtqZqavPpN https://t.co/R6V9auNEK1

L’@anfr a repris les sessions d’examen pour l’obtention du Certificat restreint de radiotéléphoniste (CRR) ! Le CRR est requis pour les plaisanciers navigant à l'étranger et utilisant un équipement radio VHF.
🛥️ https://t.co/cGDySO0bpE https://t.co/LnX5u2xoP4

Où l'on découvre qu'une voiture électrique, parce qu'elle dispose de fonctions connectées, peut brouiller un réseau de téléphonie mobile...

Une enquête des limiers de @anfr

https://t.co/wPhZpRekBv

[#Newsletter] 🗞️🗞️

🆕 Découvrez notre dernière lettre d'information !

🔗 https://t.co/gnj0hdoLeO https://t.co/Du1qe67wGc

#Recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un(e) directeur(directrice) du contrôle du spectre
▶️ Un(e) gestionnaire administratif(ve)

👉 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/LKhZ9LYcKw

L’@anfr a préparé en 2019 le futur déploiement du réseau #5G, avec la publication de documents de référence sur l’exposition du public aux ondes et le suivi étroit des expérimentations menées dans plusieurs🏙️de 🇫🇷.Les chiffres clés pour cette mission: https://t.co/4cLRkCHIzR https://t.co/4YlHD8BgJw

L’@anfr contrôle la bonne utilisation des fréquences pour garantir la sécurité des investissements des utilisateurs du spectre mais aussi la sécurité des personnes. Dans cette vidéo 📽️, les chiffrés clés 2019 pour cette mission :
📘 https://t.co/4cLRkCHIzR https://t.co/pKF6haufXQ

L’@anfr met au service des téléspectateurs son expertise en cas de problèmes de réception de la #TNT : elle identifie les causes des perturbations et alerte les responsables qui doivent y mettre fin. 📽️Les chiffres clés 2019 pour cette mission : 👇
https://t.co/4cLRkCHIzR https://t.co/K0lUtyi8jS

L’@anfr veille au respect des valeurs limites d’exposition du public aux #ondes radioélectriques. Dans cette vidéo 📽️, les chiffres clés pour cette mission 👇
Lire le rapport annuel complet ici : https://t.co/4cLRkCHIzR https://t.co/24axXDAdOu

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil