Accessibilité

retour en haut

Rapport d'intervention sur les autres brouillages

Enquêtes finalisées

L’antenne de l’ANFR de Nouvelle-Calédonie a identifié l’origine d’un brouillage affectant le radar de Météo-France à Nouméa depuis le 3 mai 2016. Grâce à l’intervention du technicien de l’Agence, la société en charge du matériel incriminé (bornes 5 GHz venant s’ajouter aux bornes 2,4 GHz déjà existantes sur le site) a reconfiguré ce dernier permettant ainsi un retour à la normale du fonctionnement du radar de Météo France. 

 

Par une demande d’instruction de brouillage du 25 mai 2015, un radioamateur résidant à Grasse se plaint auprès de l’ANFR de parasites réguliers principalement sur les bandes radio-amateur HF de 14 à 28 MHz. Une équipe  technique de l’ANFR- Centre de contrôle international de Rambouillet est intervenue le 20 octobre 2015. 

 

L’Agence est intervenue dans les collectivités de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy du 23 mai au 5 juin 2015. Cette importante action a permis de saisir de nombreux téléphones sans fil  de type DECT 6.0 à l’origine du brouillage des réseaux de téléphonie de cette zone.

 

Lors d’une mission de traitement d’un brouillage dans la Drôme, une équipe technique de l’ANFR-service régional de Lyon, a détecté un brouilleur GPS depuis l’autoroute A7. Des mesures complémentaires dans la zone ont permis de localiser le lieu d’utilisation du brouilleur puis d’effectuer sa saisie.

Le rapport décrit le déroulement des opérations (détection du brouillage, saisie de l’équipement par le service régional de Lyon et les services de Gendarmerie).

 

La Direction Générale de L’Aviation Civile (DGAC) signale à l’ANFR le 11 mars 2015 les perturbations détectées sur la fréquence GPS L1 (1575,42 MHz) lors du vol d’inspection de la procédure GNSS (Global Navigation Satellite System) à l’aéroport de Lyon-Bron (piste 34).

Ce rapport décrit le déroulement des opérations (détection du brouillage par la DGAC, saisie de l’équipement en cause dans le brouillage par l’ANFR- service régional de Lyon et les services de Police).

  • Les tweets n'ont pas pu être récupérés, merci de contacter un administrateur
Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil