Accessibilité

retour en haut

WG SE compatibility studies

Retrouvez ici les consultations publiques sur les sujets liés aux études de compatibilité.

 

Consultation publique de la CEPT sur 7 rapports ECC

Suite à sa 74ème réunion, le groupe de travail de l’ECC en charge de l’ingénierie du spectre (WG SE) soumet 7 rapports techniques et études en consultation publiques : appareils à faible portée / Internet des objets, impact des éoliennes, antennes MIMO, radars fixes, systèmes radio maritimes large bande.

 

Appareils à faible portée/ Internet des objets

Rapport ECC 261 : Appareils à faible portée dans la bande 862-870MHz 

Ce projet de rapport  étudie les conditions pour l’introduction de nouvelles applications à faible portée (AFP) dans la bande 862-870MHz. La France s’est assuré de la prise en compte des besoins croissants de l’Internet des objets tels qu’identifiés dans la consultation commune ARCEP/ANFR:

  • la protection des déploiements existants du  système LaRa, un Low Power Wide Area Network (LPWAN), dans la bande 865-868MHz, fonctionnant selon les règles des AFP génériques et déployés dans un nombre significatif de pays européens,
  • les besoins pour les technologies LPWA tels que LoRa et Sigfox de pouvoir transmettre avec des puissances plus élevés dans certaines portions de la bande,
  • les besoins de télé-relevage  par satellite ou par aéronef dans la bande 862-863MHz.

 

Rapport ECC 246 : Appareils à faible portée large bande dans les bandes 860-875.8 MHz et 915.2 et 920.8 MHz 

Ce projet de rapport étudie les conditions pour augmenter la largeur de bande et cycles de fonctionnement  utilisations par des appareils à faible portée dans les bandes 870-875.8 et 915.2 et 920.8 MHz. Elles ouvrent la perspective pour de nouveaux usages tels que :

  • les besoins pour les technologies LPWA tels que LoRa et Sigfox de pouvoir transmettre avec des puissances plus élevés,
  • les RFID à la bande 915-921 MHz qui bénéficie d’une harmonisation quasi mondiale. 

Les résultats de ces deux rapports dessinent les évolutions du cadre réglementaire à court terme dans ces bandes actuellement utilisées par des services gouvernementaux. 

 

Rapport ECC 257 : Suivi des animaux et autres applications dans la bande 401-403MHz 

Le projet de rapport analyse la compatibilité entre le système ICARUS proposé par le DLR (Allemagne) et les systèmes existants dans la bande 401-403 MHz. Dans cette bande fonctionne aussi le système français ARGOS (DCS fonctionnant sous le SETS).  

 

Impact des éoliennes 

Rapport ECC 260 Méthodologies pour estimer l’impact des éoliennes sur les liaisons hertziennes 

Ce projet de rapport recense les deux méthodologies présentées d’une part par la Suède et par l’université du pays basque d’autre part. Cette dernière a présenté la méthodologie développée sur la base des règles développées par UK Ofcom et exploitée depuis de nombreuses années en Espagne. La méthodologie présentée par la Suède se base sur un modèle à ouverture après comparaison avec des mesures in situ.

 
 
Antennes MIMO

Rapport ECC 258 Lignes directrices sur la mise en œuvre de liaisons point à point du service fixe en horizon radio avec des antennes MIMO 

Ce projet de rapport démontre l’intérêt de la technologie MIMO (Multiple Input, Multiple Output) pour accroître la capacité et la disponibilité des liaisons du service fixe sans utilisation additionnelle de ressource en fréquences. Il indique aussi quelques orientations techniques sur les distances de séparation entre antennes et la mesure des interférences. Les gains en termes d’efficacité spectrale dus à l’annulation des brouillages de transpolarisation (XPIC) et à la double polarisation co-canal y sont abordés.

 
 
Radars fixes 

Rapport ECC 262 : Equipements radar de surveillance pour les infrastructures fixes routières dans la gamme 76-77GHz 

Le projet de rapport ECC 262 concerne des études de coexistences entre radars d’automobiles et radars d’infrastructures envisagés dans la bande de fréquence 76-77GHz.

 
 
Systèmes radio maritimes large bande

Rapport ECC 259 : Systèmes radio maritimes large bande (MBR)  dans la bande 5850-5900MHz 

Ce projet de rapport définit des conditions de mise en œuvre des systèmes MBR dans la bande 5850-5900 MHz. Ce système est présenté comme solution de connexion haut débit pour les activités offshore au sens large (activités pétrolières, exploration sismique, cartographie/hydrographie…).

 

Ces livrables sont en consultation publique : jusqu’au 28 novembre 2016 pour le rapport ECC 257, et jusqu’au 1er décembre 2016 pour les autres rapports. 

L'Agence coordonne la réponse française aux consultations publiques de l'ECC. N'hésitez pas à nous contacter pour contribuer à la réponse française.

 

Consultation publique de la CEPT sur un nouveau rapport ECC  

Suite à la 73ème réunion du groupe de travail en charge des études techniques (WG SE), la CEPT ECC lance une consultation publique sur un rapport technique portant sur les études de compatibilité pour les PMSE audio dans la bande 1492-1525 MHz.

 

Le rapport ECC 253 préparé par l’équipe projet SE7 du WGSE porte sur les études de compatibilité des PMSE (microphones sans fil et liens audio) dans les bandes de fréquences 1492-1518MHz, voire 1518-1525 MHz. Les résultats de ces études seront exploitées afin d’évaluer l’opportunité d’identifier de nouvelles bandes de fréquences utilisables par les PMSE. La bande 1492-1518 MHz étant identifiée par l’ECC pour une harmonisation à terme au profit des réseaux mobiles (IMT), seule une exploitation limitée dans le temps pourrait être, le cas échéant, envisageable pour les PMSE dans cette bande.  En effet, l’ECC va évaluer dans les prochains mois le calendrier de mise à disposition et d’harmonisation pour les réseaux mobiles des bandes 1427-1452 MHz et 1492-1518 MHz.

Ce rapport s’appuie sur l’hypothèse que les équipements PMSE opèrent uniquement à l’intérieur des bâtiments (théâtres, salles de spectacle etc…). Les études de compatibilités sont effectuées entre autre par rapport au service fixe, service mobile, la télémétrie Aéronautique et le service mobile par satellite (liaison espace vers terre). 

L'Agence coordonne la réponse française aux consultations publiques de l'ECC. N'hésitez pas à nous contacter pour contribuer à la réponse française.

Le compteur électrique #Linky verra la fin de son déploiement cette année. Dans le cadre de ce déploiement, l’@anfr a mené des études pour mesurer l’exposition aux ondes de ces compteurs. Retrouvez tous les documents ici :⤵️
https://t.co/EGT22DSqol https://t.co/EJg9ozD43u

Conférence-débat sur la 5G, jeudi 28/01 à 20h, à @Ville_de_Sceaux en visio sur https://t.co/FFgGiFopZX

L’@anfr & @FFTelecoms seront là pour répondre à toutes vos questions

Dès aujourd’hui, vous pouvez poser vos questions à parlonsensemble@sceaux.fr https://t.co/Zgk2E3yyHX

[#chiffresclés2020]#Focus sur l’exposition du public aux ondes.1. L’@anfr gère le dispositif nat. de surveillance et de mesures de l’exposition. Il permet aux particuliers et aux collectivités de demander des mesures à son dom. ou dans des lieux publics ℹ️ https://t.co/wkOGjZryTa https://t.co/Ch7rk9jVwd

Le saviez-vous ? Afin de faciliter les secours en mer, l'@anfr met à disposition des centres de surveillance maritimes (CROSS) les informations de sa base radiomaritime, qu’il ne faut surtout pas négliger de renseigner, elles peuvent sauver ! @bateaux_com https://t.co/sWFUcfq5aK

Lancement réussi du nanosatellite français UVSQ-SAT hier, depuis Cap Canaveral ! Ce CubeSat, conçu par l’Université de Versailles / St Quentin, à peine plus gros qu’un Rubik’s Cube, utilise les fréquences du service amateur par satellite ▶️https://t.co/nDRJZ1N5er
@uvsqsat https://t.co/JpLZgTMqa4

[#chiffresclés2020] #Focus sur les implantations de sites : l’@ANFR autorise l’ensemble des sites radioélectriques en France – sites radios, télés, réseaux mobiles…- ce qui permet de garantir leur compatibilité électromagnétique et d’éviter des brouillages. https://t.co/FrJmbkrJvB

ANFR a Retweeté

La France compte parmi les pays où l’exposition aux ondes est la plus encadrée. Entre 2019 et 2021, nous multiplions le nombre de contrôles par l’@anfr par 3, dont la moitié dédiés à la #5G.
Plus de détails 👉 https://t.co/iRWU8eRaFp

Pour contrôler l’exposition aux ondes, l’@anfr a installé des capteurs à proximité d’antennes #5G. Notre ingénieure I. Sefsouf et G. Astre d'@exemlab expliquent en quoi ces capteurs vont permettre de suivre, en transparence, l’évolution de l’exposition avec l'arrivée de la #5G ⤵️ https://t.co/pHfLNpTHYu

[#chiffreclés2020] Aujourd’hui, #focus sur l’activité internationale de l'@anfr : 1. En 2020, elle a préparé et défendu les positions françaises dans le domaine du spectre des fréquences, dans diverses entités où s’élaborent les cadres européens et internationaux. https://t.co/CY2s0oy6xi

Avec l’arrivée de la #5G et à la demande de @Cedric_O, l'@ANFR effectuera + de 10 000 contrôles de l'exposition aux ondes en 2021, dont près de 5000 avant et après déploiement d’antennes 5G. Reportage du @le_Parisien avec des ingénieurs ANFR sur le terrain.https://t.co/OC0ipo9KAR

ANFR a Retweeté

RADIO | Le @CSAudiovisuel fixe au 15 juillet 2021 l’entrée en vigueur des autorisations en #DABplus métropolitaines : https://t.co/PHF5vrc6cU https://t.co/fj0HDlxzls

ANFR a Retweeté

Wi-Fi 6E : la future norme sans-fil pourrait être approuvée en France dès le printemps 2021 https://t.co/uYTMEPljjf

Aux Etats-Unis, les enchères #5G ont débuté le 8 décembre dernier et se sont terminées vendredi. La bande de fréquences intermédiaire (3,7–3,98 GHz) a été adjugée pour environ 80 milliards de dollars. ▶️https://t.co/ZAiKo3hziA https://t.co/L96wsyCmaS

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil