Accessibilité

retour en haut

CMR 15

Préparation européenne de la Conférence mondiale des Radiocommunications 

Au sein de la CEPT ECC, le CPG (groupe de préparation de la Conférence Conference Preparatory Group) coordonne les positions européennes en vue des négociations mondiales relatives aux fréquences. Il adopte les propositions européennes communes (ECP) qui seront soumises aux CMR et définit les positions et stratégies communes dans les conférences mondiales des radiocommunications où la CEPT est un des organismes régionaux reconnus par l’UIT.

Le CPG finalise la préparation de la CMR 15 qui aura lieu du 2 au 27 novembre 2015 et l’Assemblée radio la semaine qui précède la Conférence mondiale. Les dernières ECPs ont été adoptées lors de la dernière réunion du CPG du 14 au 18 septembre 2015. Au début de l’été 2015, le CPG avait adopté les premières positions communes. Les ECPs sont disponibles sur le site web du CPG.

 

Adoption des dernières propositions européennes communes pour la CMR-15 (CPG, 14-18 septembre)

Parmi les sujets marquants sur lesquels une ECP a été adoptée, on peut citer : l’harmonisation des bandes de fréquences pour les systèmes PPDR (Public Protection and Disaster Relief), la consolidation réglementaire de l’utilisation de la bande 78 GHz par les radars de courte portée, de nouvelles ressources fréquentielles pour les télécommunications par satellite à 13,5 GHz ou encore l’introduction de performances minimales pour les récepteurs de services par satellite afin de favoriser une meilleure gestion des ressources orbite/spectre. Qui plus est, l’Europe a décidé de soumettre une proposition pour améliorer le suivi permanent des vols aériens afin d’éviter que des avions en détresse ne puissent être localisés. Enfin, le CPG a défini la liste des points que l’Europe souhaite étudier durant le prochain cycle d’études qui mènera à la CMR de 2019 : systèmes mobiles de 5ème génération, radioamateurs, nano-/microsatellites, fréquences pour les transports sont au programme !

 

Atelier interrégional de l’UIT (Genève, Suisse, 1-3 septembre 2015)

L’atelier a permis à chaque organisation régionale de présenter ses propositions sur chaque point de l’ordre du jour. Cet exercice a permis d’identifier plusieurs points consensuels dès avant l’ouverture de la CMR mais aussi de mieux cerner les difficultés que pourraient présenter d’autres sujets. L’atelier a également été l’occasion d’un premier échange au niveau mondial sur l’ordre du jour de la CMR de 2019 : systèmes mobiles de 5ème génération, fréquences pour les transports ou les applications scientifiques, ouverture de bandes HF pour les radioamateurs, mécanismes réglementaires pour les satellites non-géostationnaires dans les bandes 50/40 GHz… Ce remue-méninges a confirmé l’importance grandissante de la radio dans un nombre croissant de domaines d’activités et annonce des débats toujours plus intenses lors de la prochaine conférence. 


Adoption des premières propositions européennes communes pour la CMR-15 (CPG, 2-5 juin)

  • Réseaux mobiles à large bande : 

    • Soutien à l’identification des bandes 1427-1518 MHz et 3400-3800 MHz pour les systèmes mobile IMT, opposition à toutes les autres bandes candidates, en particulier la bande UHF de radiodiffusion (470-694 MHz) et la partie haute de la bande C satellitaire (3800-4200 MHz). 
    • Bande 700 MHz : position commune adoptée sur toutes les questions dont, par exemple, la borne basse fixée à 694 MHz, l’absence de disposition supplémentaire par rapport à GE-06 concernant la coexistence avec la radiodiffusion (La valeur limite de rayonnement hors bande adoptée par la CEPT et le plan de fréquences feront l’objet de simples recommandations UIT-R). La problématique de coexistence entre réseaux mobiles et système de radionavigation russe restait à l’étude. Son issue est étroitement corrélée à la signature d’accord de coordination entre les pays concernés.

  • Satellites : 

    • Pérennisation de la bande de fréquences 5 GHz utilisées pour les liaisons de connexion de constellations non-géostationnaires comme Globalstar.
    • Soutien à l’attribution de nouvelles ressources fréquentielles (2x100 MHz) pour les télécommunications fixe dans la gamme 7-8 GHz.
    • Opposition à de nouvelles attributions dans la gamme 22-26 GHz pour les télécommunications mobiles faute d’études techniques concluantes.

  • Applications scientifiques : 

    • Soutien à l’attribution de la bande 7190-7250 MHz pour télécommander de futurs satellites scientifiques.
    • Soutien à l’attribution des bandes 9200-9300 MHz et 9900-10400 MHz pour améliorer la précision des satellites embarquant des radars SAR d’imagerie terrestre. 
    • Flexibilisation de l’utilisation de la bande 410-420 MHz pour les manœuvres autour d’engins spatiaux habités comme la station spatiale internationale. 

  • Transports : 

    • Clarification et harmonisation des conditions d’usage des fréquences dans la gamme 450-470 MHz pour les communications à bord des bateaux. 
    • Soutien à l’adoption internationale d’un concept novateur pour les communications maritimes : le VDES (système d’échange de données en VHF pour les navires) qui comprend une composante terrestre et une composante satellitaire.
    • Soutien à l’attribution de la bande 4200-4400 MHz pour le développement de systèmes de communication radio entre équipements d'avionique à l’intérieur des avions. 

Depuis mi-mars, la lutte contre la #Covid-19 et les mesures de confinement ont rendu impossible la tenue de réunions internationales en « présentiel ». L'@anfr a passé + de 6 mois de négociations internationales en réunions virtuelles! Plus d'info : ⤵️
https://t.co/hUFetl7qk5 https://t.co/lwbsSpZQz5

Dans son 4e plan national santé environnement #PNSE4, @Ecologie_Gouv propose d’utiliser l’appli #openbarres de l’@anfr pour faire de la pédagogie, mieux connaître son exposition aux #ondes et la limiter le cas échéant #transparence https://t.co/76peFeGXcS

Les applications de sécurité routière des systèmes de transports intelligents (ITS) urbains bénéficient de ressources supplémentaires et d'une nouvelle organisation dans la bande 5.9 GHz . Découvrez ces évolutions ici : ⤵️
▶️ https://t.co/ml0wHxDT0M https://t.co/BkMh17xX93

#recrutement 🧐
L'ANFR recrute :

▶️ Un(e) contrôleur(se) d’équipements radioélectriques
📍88 108 SAINT-DIE-DES-VOSGES

🆕 https://t.co/xX7Mpo6Wa9 https://t.co/cyY9OrlDjW

Cette nuit, c’est le passage à l'#heuredhiver : n'oubliez pas de reculer d’une heure vos ⏱️ ! Saviez-vous que l’@anfr est responsable de la gestion de la diffusion du signal horaire, qui permet la synchronisation de nombreuses horloges partout en 🇫🇷 ? https://t.co/WGDyQKWIWf https://t.co/HFpNludCl6

Les téléphones portables sont une source d’exposition importante aux ondes, bien avant les antennes relais, car ils sont utilisés près du corps. Avec la #5G, l’@ANFR va renforcer ses contrôles et prélèvera 140📱en 2021, (+de 85% du marché 🇫🇷), pour réaliser des mesures de #DAS. https://t.co/ckSdNaiLIU

Des simulations de l’@ANFR évaluent l’exposition du public aux ondes #5G en zone🏙️.Dans tous les cas étudiés, les valeurs simulées sont⬇️au seuil aux limites d’exposition réglementaires en 🇫🇷et sont du même ordre que les niveaux d’exposition des réseaux 4G.https://t.co/KtmUPmGbWK https://t.co/VuLz5BlRW6

Avec l’utilisation d’antennes à faisceaux orientables, la #5G permettra une consommation des données “à la demande” et donc, une exposition aux ondes plus ciblée dans le temps et dans l’espace, contrairement à l’exposition continue engendrée par la 4G.
👉https://t.co/OXpBrtqvZW https://t.co/LIkCIoXuRZ

La consommation de données 📱des 🇫🇷⬆️d’environ 40% chaque année. À ce rythme, le réseau 🇫🇷 #4G sera saturé d’ici 2 ans et l’exposition aux ondes continuera d’⬆️sensiblement, du fait de l’optimisation du réseau #4G pour répondre à cette 📈de consommation. https://t.co/887ASEvBJ8 https://t.co/LUw2X7QCfI

La #5G est à l'heure de l'expérimentation. Quelles sont les agglomérations qui accueillent ces tests ? Découvrez la carte interactive de l'Agence nationale des fréquences https://t.co/1045Imjt10 https://t.co/DBtfEKwv94

L'application Open Barres de l' @anfr est au service des collectivités territoriales. Découvrez le témoignage de Monsieur @ChristianBruyen , Président du Département de la Marne, qui présente à quoi leur sert #OpenBarres sur le terrain. https://t.co/oqo2QnGwzU https://t.co/4MIGhn9RWq

Le groupe finlandais 🇫🇮 @Nokia va fabriquer pour la @NASA ce qui sera le 1er réseau de téléphonie mobile opérationnel sur la Lune 🌒  ! Le réseau #4G «ultra-compact, économe en énergie et résistant aux conditions spatiales» sera déployé dès la fin de 2022. https://t.co/lrAAGVlrS4

Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ?
La limite réglementaire est fixée entre 36 V/m et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m.
🆕 https://t.co/gerqAr1mRD https://t.co/ArKCwYakrc

Et bientôt, une nouvelle version de la Maison @ANFR 🏡, enrichie de nouveaux objets connectés et avec un nouveau design… » #Restezconnecté https://t.co/vmv7DPY6Zx

The @anfr published a simulation of #wave exposure created by mobile telephony 📱 in dense urban areas taking into account the envisaged changes to #4G and #5G.
Read the full report here : 🆕https://t.co/7DNgHGt2OK https://t.co/6x0z8tGjOC

📶 INAUGURATION 🤳
Demain 👉 Inauguration d'un nouveau site #4G multi-opérateurs #NewDealMobile en @DepVendee en présence de @cedric_o, du @PrefetVendee, de @YvesAuvinet, du Maire de Vouillé-les-Marais, des opérateurs et des élus locaux ➡️ https://t.co/veDREXhgOi https://t.co/d4JCkPlCyw

ANFR a Retweeté

🧐 Le saviez-vous ?

Le site #Cartoradio de l'@anfr permet de voir l'emplacement de presque toutes les antennes radioélectriques en France, de la 2G à la 4G, en passant par la future 5G mais aussi toutes les autres installations comme les radars météo. 📶 https://t.co/iUqqOpYIR1 https://t.co/A8gj8LP8tw

Lors de sa visite du 12 octobre dernier au siège de l’@ANFR, @cedric_o a rappelé le rôle de l’ANFR en matière de contrôle de l’expositions aux ondes et a demandé son renforcement dans le cadre du déploiement à venir de la #5G #transparence 📽️👇
@DGEntreprises
@Economie_Gouv https://t.co/4bOFxt2pQi

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil