Accessibilité

retour en haut

Point 1.5 : connectivité WiFi à bord des avions et navires

La connectivité Wifi fait aujourd’hui partie de notre quotidien et devient de plus en plus indispensable. Les récentes avancées technologiques dans le domaine des satellites permettent aujourd’hui de disposer d’une connectivité Internet haut-débit lors d’un vol ou d’une croisière. Ainsi, la présence de WiFi à bord peut constituer un avantage concurrentiel pour une compagnie. 

En pratique, une connexion satellite alimente une « box »  Wifi qui offre à bord la connectivité attendue par l’utilisateur. La box capte le signal satellite grâce à une antenne moulée sur le fuselage de l’avion ou, pour un navire, fixée dans les superstructures. Ces équipements sont désignés par le vocabulaire réglementaire ESIM (Earth Station In Motion). 

En Amérique du Nord, plus de 5 000 avions sont déjà équipés de tels systèmes.  En Europe, le marché apparaît en forte croissance (28 % par an), avec plus de 500 avions déjà équipés. Les opérateurs satellitaires y trouvent en effet un relais de croissance à fort potentiel à côté du marché traditionnel de la diffusion TV par satellite. La qualité et les débits offerts à l’utilisateur ne cessent de s’améliorer : de quelques kbit/s des années 90 via des satellites en bande L, la navigation sur internet et la messagerie connectée sont devenues possibles dans les années 2000 via des satellites en bande Ku. Aujourd’hui, grâce à des satellites en bande Ka à 28 GHz, les passagers peuvent désormais disposer de plusieurs Mbits/s. 

C’est en effet dans cette bande dite « 28 GHz » (en réalité, de 27,5 à 30 GHz) que mails, données ou vidéos des passagers sont transmis de l’avion ou du navire vers le satellite. La bande dite « 18 GHz » (17,7-19,7 GHz) assure, quant à elle, la liaison inverse. 

Un cadre réglementaire européen (décision ECC (05)01) permet d’exploiter la bande de fréquence 28 GHz en partage avec des liaisons terrestres fixes (faisceaux hertziens). Il a été complété en 2013 (décision ECC (13)01) pour respecter les autres utilisations du spectre dans les pays voisins. Il positionne l’Europe comme un contributeur majeur pour définir un cadre favorable à l’extension de ces applications de connectivité satellitaire au niveau mondial. Cette thématique figure à l’ordre du jour de la Conférence Mondiale des Radiocommunications de 2019 (CMR -19) sous le point d’ordre du jour 1.5. L’Europe souhaite promouvoir dans ce contexte un cadre international compatible avec ce cadre européen et disposer de mesures réglementaires favorables au développement du marché des ESIM.    

Lors de la conférence précédente (CMR-15, l’UIT a déjà élaboré certaines orientations (Résolution 156) qui devront être précisées en 2019 : résolution pour les bandes 17,7-19,7 GHz (espace-Terre) et 27,5-29,5 GHz (Terre-espace). Désormais, pour protéger les services terrestres vis-à-vis des ESIM, il convient de définir un masque de puissance surfacique rayonnée au sol à ne pas dépasser. Un autre débat portera sur l’identification, du point de vue du droit international, du pays responsable de brouillages causé par les ESIM. Enfin, le rôle de l’UIT est également analysé : faut-il contrôler préventivement les ESIM ?  Le principe en vigueur dans le cadre européen est-il suffisant ? 

Les ESIM illustrent le potentiel du satellite pour les usages en mobilité. Des travaux européens sont d’ailleurs en cours afin d’évaluer les conditions pour  qu’un passager puisse rester connecté à internet en Wifi d’un bout à l’autre de son voyage. En Europe, comme les ESIM s’engagent à rester dans le gabarit d’émission d’une station terrienne typique, ils ne nécessitent donc pas de mesures règlementaires plus restrictives. En revanche, dans les pays comme la Corée du Sud et les États-Unis, où la bande 28 GHz est visée pour le développement de la 5G, des restrictions sont souhaitées, qui pourront ralentir l’essor des ESIM. Dans ce contexte où les stratégies industrielles se confrontent, les décisions de la CMR influeront sur le marché mondial des dispositifs et des services ESIM, dans lesquels l’industrie satellitaire française à des intérêts majeurs.

Cette nuit, c’est le passage à l'#heuredhiver : n'oubliez pas de reculer d’une heure vos ⏱️ ! Saviez-vous que l’@anfr est responsable de la gestion de la diffusion du signal horaire, qui permet la synchronisation de nombreuses horloges partout en 🇫🇷 ? https://t.co/WGDyQKWIWf https://t.co/HFpNludCl6

Les téléphones portables sont une source d’exposition importante aux ondes, bien avant les antennes relais, car ils sont utilisés près du corps. Avec la #5G, l’@ANFR va renforcer ses contrôles et prélèvera 140📱en 2021, (+de 85% du marché 🇫🇷), pour réaliser des mesures de #DAS. https://t.co/ckSdNaiLIU

Des simulations de l’@ANFR évaluent l’exposition du public aux ondes #5G en zone🏙️.Dans tous les cas étudiés, les valeurs simulées sont⬇️au seuil aux limites d’exposition réglementaires en 🇫🇷et sont du même ordre que les niveaux d’exposition des réseaux 4G.https://t.co/KtmUPmGbWK https://t.co/VuLz5BlRW6

Avec l’utilisation d’antennes à faisceaux orientables, la #5G permettra une consommation des données “à la demande” et donc, une exposition aux ondes plus ciblée dans le temps et dans l’espace, contrairement à l’exposition continue engendrée par la 4G.
👉https://t.co/OXpBrtqvZW https://t.co/LIkCIoXuRZ

La consommation de données 📱des 🇫🇷⬆️d’environ 40% chaque année. À ce rythme, le réseau 🇫🇷 #4G sera saturé d’ici 2 ans et l’exposition aux ondes continuera d’⬆️sensiblement, du fait de l’optimisation du réseau #4G pour répondre à cette 📈de consommation. https://t.co/887ASEvBJ8 https://t.co/LUw2X7QCfI

La #5G est à l'heure de l'expérimentation. Quelles sont les agglomérations qui accueillent ces tests ? Découvrez la carte interactive de l'Agence nationale des fréquences https://t.co/1045Imjt10 https://t.co/DBtfEKwv94

L'application Open Barres de l' @anfr est au service des collectivités territoriales. Découvrez le témoignage de Monsieur @ChristianBruyen , Président du Département de la Marne, qui présente à quoi leur sert #OpenBarres sur le terrain. https://t.co/oqo2QnGwzU https://t.co/4MIGhn9RWq

Le groupe finlandais 🇫🇮 @Nokia va fabriquer pour la @NASA ce qui sera le 1er réseau de téléphonie mobile opérationnel sur la Lune 🌒  ! Le réseau #4G «ultra-compact, économe en énergie et résistant aux conditions spatiales» sera déployé dès la fin de 2022. https://t.co/lrAAGVlrS4

Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ?
La limite réglementaire est fixée entre 36 V/m et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m.
🆕 https://t.co/gerqAr1mRD https://t.co/ArKCwYakrc

Et bientôt, une nouvelle version de la Maison @ANFR 🏡, enrichie de nouveaux objets connectés et avec un nouveau design… » #Restezconnecté https://t.co/vmv7DPY6Zx

The @anfr published a simulation of #wave exposure created by mobile telephony 📱 in dense urban areas taking into account the envisaged changes to #4G and #5G.
Read the full report here : 🆕https://t.co/7DNgHGt2OK https://t.co/6x0z8tGjOC

📶 INAUGURATION 🤳
Demain 👉 Inauguration d'un nouveau site #4G multi-opérateurs #NewDealMobile en @DepVendee en présence de @cedric_o, du @PrefetVendee, de @YvesAuvinet, du Maire de Vouillé-les-Marais, des opérateurs et des élus locaux ➡️ https://t.co/veDREXhgOi https://t.co/d4JCkPlCyw

ANFR a Retweeté

🧐 Le saviez-vous ?

Le site #Cartoradio de l'@anfr permet de voir l'emplacement de presque toutes les antennes radioélectriques en France, de la 2G à la 4G, en passant par la future 5G mais aussi toutes les autres installations comme les radars météo. 📶 https://t.co/iUqqOpYIR1 https://t.co/A8gj8LP8tw

Lors de sa visite du 12 octobre dernier au siège de l’@ANFR, @cedric_o a rappelé le rôle de l’ANFR en matière de contrôle de l’expositions aux ondes et a demandé son renforcement dans le cadre du déploiement à venir de la #5G #transparence 📽️👇
@DGEntreprises
@Economie_Gouv https://t.co/4bOFxt2pQi

The French spectrum agency @ANFR congratulates Paul Milgrom and Robert Wilson for the 2020 #NobelPrize in economics, on their fundamental work on #spectrum auctions. https://t.co/e95aaYrcKW

#TousMobilisés👏 @bouyguestelecom, @orange, @SFR & @free inaugurent le premier site #4G #DCC du #NewDealMobile dans le #Var à Evenos, avec @Laetitiaquilici, Vice-Présidente du @Departement_Var, la Maire de Evenos, les opérateurs et les élus locaux https://t.co/wUm1yu4aCH

L’@anfr prend acte de la mise à jour par la société Sony du téléphone portable Sony Xperia 5 📱, afin de respecter la valeur limite du DAS localisé « tronc ».

▶️https://t.co/RPQ4H8GsQg https://t.co/jABom8jVl1

#CongresANEM
@AnnieGenevard lance les débats [Table Ronde]
Transition #numérique : impact environnemental, énergétique et societal
Avec :
@michel_sauvade
@cedric_o
@sorianotech
@GillesBregant
@bertodiplo
@nicolasguerin68
@DidierCasas
@pacolombani
@arthurdreyfuss https://t.co/BDhz8tUy6m

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur