retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l’ANFR - Conflit de voisinage : quand la radio FM s’invite dans les communications aéronautiques

12/05/2021

Fin 2020, la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a saisi l’ANFR pour un brouillage dans la zone de Valence (Drôme) affectant une bande de fréquences allouée à la navigation aérienne. 

C’est lors d’un vol d’un avion de contrôle que le pilote se rendit compte d’interférences sur le réseau de communication critique de l’Aviation civile. La DGAC dispose en effet d’avions pour vérifier les dispositifs de vol aux instruments ainsi que la propreté spectrale dans la bande VHF allouée à la navigation aérienne. Sans attendre, le pilote activa les équipements de bord, qui permirent d’enregistrer les caractéristiques de la perturbation. Celles-ci furent immédiatement transmises à l’ANFR pour lancer l’enquête. 

L’analyse de cet enregistrement livra des pistes sérieuses sur la source possible de ce brouillage. Un agent du contrôle du spectre du service régional de Lyon fut alors dépêché avec son véhicule laboratoire et ses équipements de contrôle vers l’endroit d’où provenaient les émissions parasites. Les mesures réalisées sur place permirent de confirmer le diagnostic : les interférences provenaient d’un émetteur FM d’une radio locale, implanté à Saint-Péray, dans le département de l’Ardèche. Cet émetteur produisait des rayonnements non essentiels à des niveaux trop élevés, dont un coïncidait avec la bande de fréquence aéronautique 114,990 MHz. 

Pour mettre fin à ce brouillage, il fallut réparer l’émetteur défaillant. Les représentants de la radio FM s’exécutèrent rapidement : en présence de l’ANFR, une cavité fut installée sur l’émetteur pour améliorer sa polarisation et mettre ainsi fin à la perturbation. 

Figure 1 - Mesure réalisée par l’ANFR du rayonnement non essentiel émis par l’émetteur FM
Figure 2 - Cavité passe-bande installé dans le local de la radio 

En savoir plus

La bande de fréquences 87,5-108 MHz allouée à la radio FM est voisine de la bande VHF 108-137 MHz utilisée en aéronautique. Cette bande internationale est utilisée pour des communications de sécurité : services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, communications de surface des aérodromes,  balises de détresse, systèmes d’atterrissages aux instruments (instrument landing system – ILS), relèvements magnétiques omnidirectionnels très haute fréquence (VHF omnidirectional rang – VOR).

Des conflits de voisinage entre ces deux bandes peuvent apparaître et détériorer des communications critiques pour l’Aviation civile. Ces brouillages sont donc traités en priorité par les agents de l’ANFR afin de rétablir les bonnes communications. Avant d’intervenir sur le terrain pour caractériser et localiser précisément la source de l’émission perturbatrice, ils s’appuient sur le réseau de radiogoniomètres de l’ANFR. Grâce à des « tirs » goniométriques, les agents peuvent repérer la direction du signal brouilleur et ainsi limiter la zone de recherche au sol.  Les contrôleurs se déploient ensuite sur le terrain avec leur véhicule technique puis, le cas échéant, terminent la recherche à pied avec un récepteur et une antenne directive pour localiser plus précisément la source de l’émission perturbatrice.

 

 

#25AnsANFR🎂 #1jour1date 1er novembre 2012 : l’@ANFR autorise les 1ères implantations de sites 4G et publie son 1er #observatoire du déploiement des réseaux mobiles, qui rend le processus de déploiement des opérateurs mobiles plus transparent. ©M.Chalvin https://t.co/YUIv3Sgj1h

ANFR a Retweeté

L’oreillette divise par 10 votre exposition aux ondes des smartphones https://t.co/OI9xOJyDma

#25AnsANFR🎂 #1jour1date 8 mai 2012 : refonte des certificats radioamateurs français en un seul certificat « HAREC », qui permet une reconnaissance avec les certificats étrangers et autorise le mode numérique. ©M.Chalvin https://t.co/xDRLTuVTvh

ANFR a Retweeté

Pour le bon réseau, je vous renvoie à cette étude de l'@anfr: appeler dans de bonnes conditions peut diviser le niveau d'exposition... par 32.000.

Donc on évite les coups de fil dans le train. En plus ça énerve tout le monde.

https://t.co/WANe44JtCS

ANFR a Retweeté

Avions et 5G : pourquoi la France a moins de soucis que les États-Unis https://t.co/oiAsMf4vqP https://t.co/teDIvyqRyK

L’ANFR publie ce jour une étude sur l’exposition aux ondes du téléphone portable utilisé avec un kit oreillette : cette utilisation permet de réduire d’un facteur 10 en moyenne son exposition aux ondes, comparé à un usage direct de son téléphone portable.
https://t.co/rV86kvbq2m https://t.co/xETs9bPcMz

#25AnsANFR🎂 #1jour1date 30 novembre 2011: fin de la télévision hertzienne analogique. Une partie des fréquences est désormais utilisée pour un autre usage: le haut débit mobile, pour satisfaire les besoins croissants des 🇫🇷 d’échanger toujours + de données en mobilité ©M.Chalvin https://t.co/UF0zUCdCwe

« La 🇫🇷 compte un peu + de 123 000 antennes à faisceaux hertziens réparties sur tout le territoire et dont les fréquences s’étendent entre 1,3 GHz et 86 GHz » L’expert Ourouk JAWAD intervient au 14e #CND de l’ANFR et présente un étude sur l’exposition aux ondes de ces faisceaux. https://t.co/Sa0Ehj3urj

En 2021, l’@anfr a réalisé et publié sur https://t.co/s8clyclD8z 10 356 mesures d’exposition aux ondes, dont 5 900 ont permis d’évaluer plus précisément l’évolution de l’exposition avec la #5G. Sur l’ensemble des mesures, l’ANFR a relevé 51 points atypiques." 🗨️ #CND https://t.co/lOsp39VKXe

🗓️Ce matin, l’ANFR réunit en distanciel le 14e Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, instance de dialogue et de concertation, présidé par @michel_sauvade. https://t.co/C48GdG5Aq5

#25AnsANFR🎂 #1jour1date Le 14 octobre 2011, l’ANFR pilote des opérations terrain en Mayenne pour évaluer les brouillages entre #4G et #TNT. L’expertise servira à mettre en place un mécanisme de remédiation gratuit pour les téléspectateurs concernés. ©M.Chalvin https://t.co/Y9T5PEfIdo

5G près des aéroports : « La France, bien avancée sur le sujet, à tout de suite mis en place un protocole protecteur autour des gros aéroports : les antennes 5G ne peuvent se déployer qu’à faible puissance dans une zone de 1 km de part et d’autre de la piste » 👇 https://t.co/IXewoG3Cul

#25AnsANFR🎂 #1jour1date Mai-juillet 2009 : le "Grenelle des Ondes" conclut à la nécessité de réaliser des expérimentions pour définir des lignes directrices nationales de simulation de l’exposition aux ondes. Ces travaux seront pilotés par l'ANFR. ©M.Chalvin https://t.co/s9ddnoBtcZ

#25AnsANFR🎂#1jour1date 22 octobre 2007 : début de la Conférence Mondiale des Radiocommunications présidée par le DG de l’ANFR, François Rancy. Elle identifie la bande 800 MHz, jusque-là utilisée pour la diffusion de la 📺, pour les futurs services mobiles 4G. ©M.Chalvin https://t.co/posumLJRON

Pour contrer les mauvaises ondes du #bluemonday, retrouvez notre frise du spectre des fréquences avec ses couleurs vives, qui viendra égayer votre journée 😊! Cette frise répertorie les utilisateurs et usages des différentes bandes de fréquences allant de 3 kHz à 300 GHz ⤵️ https://t.co/HpUjW8PTBq

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil