retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l’ANFR - Conflit de voisinage : quand la radio FM s’invite dans les communications aéronautiques

12/05/2021

Fin 2020, la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a saisi l’ANFR pour un brouillage dans la zone de Valence (Drôme) affectant une bande de fréquences allouée à la navigation aérienne. 

C’est lors d’un vol d’un avion de contrôle que le pilote se rendit compte d’interférences sur le réseau de communication critique de l’Aviation civile. La DGAC dispose en effet d’avions pour vérifier les dispositifs de vol aux instruments ainsi que la propreté spectrale dans la bande VHF allouée à la navigation aérienne. Sans attendre, le pilote activa les équipements de bord, qui permirent d’enregistrer les caractéristiques de la perturbation. Celles-ci furent immédiatement transmises à l’ANFR pour lancer l’enquête. 

L’analyse de cet enregistrement livra des pistes sérieuses sur la source possible de ce brouillage. Un agent du contrôle du spectre du service régional de Lyon fut alors dépêché avec son véhicule laboratoire et ses équipements de contrôle vers l’endroit d’où provenaient les émissions parasites. Les mesures réalisées sur place permirent de confirmer le diagnostic : les interférences provenaient d’un émetteur FM d’une radio locale, implanté à Saint-Péray, dans le département de l’Ardèche. Cet émetteur produisait des rayonnements non essentiels à des niveaux trop élevés, dont un coïncidait avec la bande de fréquence aéronautique 114,990 MHz. 

Pour mettre fin à ce brouillage, il fallut réparer l’émetteur défaillant. Les représentants de la radio FM s’exécutèrent rapidement : en présence de l’ANFR, une cavité fut installée sur l’émetteur pour améliorer sa polarisation et mettre ainsi fin à la perturbation. 

Figure 1 - Mesure réalisée par l’ANFR du rayonnement non essentiel émis par l’émetteur FM
Figure 2 - Cavité passe-bande installé dans le local de la radio 

En savoir plus

La bande de fréquences 87,5-108 MHz allouée à la radio FM est voisine de la bande VHF 108-137 MHz utilisée en aéronautique. Cette bande internationale est utilisée pour des communications de sécurité : services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, communications de surface des aérodromes,  balises de détresse, systèmes d’atterrissages aux instruments (instrument landing system – ILS), relèvements magnétiques omnidirectionnels très haute fréquence (VHF omnidirectional rang – VOR).

Des conflits de voisinage entre ces deux bandes peuvent apparaître et détériorer des communications critiques pour l’Aviation civile. Ces brouillages sont donc traités en priorité par les agents de l’ANFR afin de rétablir les bonnes communications. Avant d’intervenir sur le terrain pour caractériser et localiser précisément la source de l’émission perturbatrice, ils s’appuient sur le réseau de radiogoniomètres de l’ANFR. Grâce à des « tirs » goniométriques, les agents peuvent repérer la direction du signal brouilleur et ainsi limiter la zone de recherche au sol.  Les contrôleurs se déploient ensuite sur le terrain avec leur véhicule technique puis, le cas échéant, terminent la recherche à pied avec un récepteur et une antenne directive pour localiser plus précisément la source de l’émission perturbatrice.

 

 

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er août :
@orange (28 403 sites, + 166 en juillet)
@SFR (23 631 sites, + 135)
@bouyguestelecom (23 413 sites, + 96)
@free (22 262 sites, + 115)

🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/s6m0E8Ogd2

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er août, 61 131 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/vThOwiSN85

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Les déploiements #5G en bande 3,5 GHz continuent leur ⬆️ soutenue et rejoignent ceux en bande 700 MHz, qui étaient jusque-là plus importants en terme de sites autorisés.
🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/LwtyQx9UKr

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er août, 35 311 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 2.2 % par rapport au 1er juillet. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bande de fréquences
🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/00SwC59tAb

Pour fêter ses 25 ans, l'@anfr publie un passionnant recueil de 146 pages détaillant « 25 de ses enquêtes les plus marquantes menées en ville, en montagne, à la campagne et même en pleine mer » en matière de brouillages d'ondes.
Petit florilège @nextinpact
https://t.co/DYkLn6FVTR

Encore une belle enquête de l' @anfr à lire absolument ! https://t.co/FVe2k7yHig

#LesenquêtesANFR
Les brouillages ont plus d’un tour dans leur sac 👜 !
Nouvelle enquête de l’ANFR : cette fois-ci, elle nous transporte à Albertville où nos experts ont mis fin au brouillage d’un réseau mobile par un accessoire au premier abord totalement inoffensif...⤵️ https://t.co/zxIbE8HwL6

ANFR a Retweeté

En collaboration avec @anfr, l'attaché technique a contrôlé la bonne diffusion des médias 📻 et 📺 diffusés à partir du site de la Croix de Beauregard, qui dessert #LaClusaz https://t.co/TOvVcnyjwJ

[#PODCAST] La #5G va-t-elle faire exploser notre exposition aux ondes ? Qu'est-ce-que le débit d’absorption spécifique #DAS d'un téléphone ? Réponses avec les experts de l' @anfr ➡️ https://t.co/Jx8tDgFMxN #CODESCONSO https://t.co/UksR1TeRPp

📶📱 L’@anfr prend acte de la mise à jour, par la société @Xiaomi du téléphone Redmi Note 9 Pro, à la suite d’un dépassement de la valeur limite de #DAS « membre »

🆕 https://t.co/0b7QKv1lWD https://t.co/nzpzISqQlO

ANFR a Retweeté

Complémentaire de l'Observatoire des Ondes 〰️ découvrez comment utiliser #Cartoradio, l’outil de l'@anfr qui permet de connaitre l’emplacement exact des antennes en #France 🇫🇷 et les mesures d'exposition aux #ondes ⤵️ https://t.co/rwOlR4TCaj

L’ANFR a reçu 2 nouvelles demandes d’autorisation d’exploitation d’assignations de fréquence. Elles ont été déposées par la société @Eutelsat_SA pour des systèmes satellitaires aux positions orbitales 70,5° EST et 65° OUEST. Des commentaires peuvent être envoyés jusqu’aux 2-3/09 https://t.co/pSknexHa1M

L’@anfr était représentée au groupe de travail 5B (GT-5B) de l’@ITU pour défendre les positions françaises lors des discussions de préparation de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR-23) qui aura lieu à Dubaï en novembre 2023 #WRC23

https://t.co/4PH8GREAOp https://t.co/0X5N8mcd6e

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil