Accessibilité

retour en haut

The certificates

Choisir un centre d’examen

L’Agence organise des sessions d’examen pour l'obtention du certificat d'opérateur des services d'amateur dans les locaux de ses six services régionaux, ainsi qu'au niveau de ses antennes en métropole et outre-mer. À titre exceptionnel, des sessions peuvent être organisées à l’extérieur des locaux de l'Agence (Voir les Questions / Réponses).

S'inscrire

Il convient de prendre rendez-vous par téléphone directement auprès du centre d’examen choisi (un service régional de l’ANFR ou une de ses antennes).

Une convocation est alors adressée au candidat, l'invitant à régler la taxe de droit d’examen en vigueur (30 € au 1er janvier 2012). La réservation est effective dès réception du règlement.

Préparer

Le programme des épreuves est fixé par l'Annexe 1 de l'arrêté du 21 septembre 2000 fixant les conditions d'obtention des certificats d'opérateur des services d'amateur. Il n’existe plus d’épreuve de graphie en mode morse depuis 2012.

Une présentation des épreuves d'examen est en ligne. Attention ! Il ne s'agit que d'une présentation du mode d'examen et en aucun cas d'un outil d'entraînement à cet examen. En effet, les jeux de questions associés à cette présentation sont extrêmement limités et ne couvrent pas l'intégralité du programme.

Se présenter à l’examen

Les épreuves de « Réglementation » d'une part et de « Technique » d'autre part se déroulent sur un ordinateur à partir d'un navigateur internet et se présentent sous la forme de Questions à Choix Multiples (QCM).

Les candidats sont invités à se présenter, munis de leur convocation et d'une pièce d'identité, à l'adresse et à l'heure qui leur sont précisées sur leur convocation.

  • L'épreuve concernant la « Réglementation » relative aux radiocommunications et aux conditions de mise en œuvre des installations des services d'amateurs comporte 20 questions présentées sous forme de QCM.
  • L'épreuve  « Technique » portant sur l'électricité et la radioélectricité comporte également 20 questions sous un même mode de QCM.

Un candidat qui a échoué ne peut se représenter aux épreuves qu'après un délai de deux mois.

Réussir l’examen

La moyenne est exigée à chacune de ces épreuves pour obtenir le certificat d’opérateur des services d’amateur offrant au niveau de la CEPT l’équivalence HAREC (Harmonised Amateur Radio Examination Certificat). Si le candidat a obtenu une note d'au moins 10/20 à l'une des deux épreuves mais qu'il n'a cependant pas réussi l'intégralité de l'examen, il conserve durant un an le bénéfice de celle-ci.

Après réussite aux épreuves, le candidat reçoit son certificat d’opérateur des services d’amateurs à son domicile sous trois semaines. Pour ceux ou celles qui rejoindraient le monde des radioamateurs, ce n’est qu’après réception du certificat d’opérateur signé en métropole par le ministère chargé des Communications électroniques ou par le Haut commissaire de la République dans les communautés d’outre-mer , qu’il est possible de solliciter l'attribution d'un indicatif.

Le saviez-vous : dans les procédures de l’@uit, la langue française est la seule faisant foi en cas de contestation ou de divergence entre les différentes versions linguistiques https://t.co/N4D1NsfHlr

Début de 3e semaine studieux pour la CMR : le compte à rebours est de plus en plus présent à l'esprit de tous. Les positions communes doivent maintenant remonter vers la plénière ! #ITUWRC https://t.co/qYiPxuZVFx

L'@anfr en pleine action (remerciements au photographe de l'@ITU !) #ITUWRC https://t.co/A6QSIJVy1P

[#ObservatoireANFR]📱📊
En octobre, 24 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l'@ANFR dans le cadre des expérimentations organisées par l’@Arcep. 422 #stations 5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er novembre.

👉 https://t.co/rEoRVoFahS https://t.co/YUN0ugMYYS

[#ObservatoireANFR]📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er novembre

▶️ @orange (20401 sites, + 347)
▶️ @SFR (18091 sites, + 66)
▶️@bouyguestelecom (17684 sites, + 62)
▶️@Free (13987 sites, + 351)

👉https://t.co/FS1uXnobBt

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er novembre 2019, 49 047 sites #4G sont autorisés par l'@ANFR, en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉 https://t.co/YnAjaT4rZy https://t.co/qk4J6Xv0OW

Bravo aux deux équipes de l’@anfr qui, bravant les intempéries, ont couru hier le @MAIF #EkidenParis ! https://t.co/CUl5jK37oG

Félicitations à @DoYouDreamUp pour ces succès ! Dès 2015, Cati (grande sœur de Noa ?) avait déjà fait son apparition sur le site de l’@anfr https://t.co/aPyMJEdK5Y https://t.co/mDTLSBcYzk

La délégation française à la CMR-19, en ce premier jour de novembre à Charm el-Cheikh #ITUWRC https://t.co/uKKvawkr1K

[#Newsletter] 🗞️

Découvrez notre dernière lettre d'information! https://t.co/NGqRq0frTW

Un résumé de l'usage de la bande C pour la 4G (LTE) et la 5G dans le monde #ITUWRC @anfr https://t.co/wQJepXht9f

Politique spatiale européenne : un thème au cœur des enjeux de la CMR qui commence aujourd’hui #ITUWRC https://t.co/q1JX1aeKyw

ANFR a Retweeté

ITU World Radiocommunication Conference to forge pathways for future digital communications https://t.co/keFMG5UN1b #ITUWRC to manage scarce radio-frequency #spectrum for rapidly evolving terrestrial + space-based communication technologies https://t.co/cG4C2gBKgo

En route pour la réunion des chefs de délégation... A l’ordre du jour, la plénière inaugurale de demain matin. La CMR-19 est dans les starting-blocks ! #ITUWRC https://t.co/SXYseTadEn

I congratulate the Radiocommunication Assembly participants + team on their contributions! After an intense week of discussions, we have put @ITU_R on a sound footing for the coming study period. I can think of no better way to start #ITUWRC next week! https://t.co/3bJQdOsmr8

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil