retour en haut

Actualité

Les données de l’ANFR : l’open data pour un maximum de transparence

08/04/2021

Depuis 2015, l’ANFR a entrepris une démarche d’ouverture de ses données avec sa mission historique de gestion des fréquences et des sites radioélectriques en France. Ainsi, les premières données à avoir été publiées en open data sont celles relatives aux stations radioélectriques de puissance supérieure à 5 Watts. Depuis 2017, l’ANFR publie également les résultats de mesures de débit d’absorption spécifique[1] (DAS) réalisées dans le cadre de sa mission de contrôles de surveillance du marché visant à s’assurer du respect, par les constructeurs, de la réglementation européenne applicable aux téléphones portables. Sont ensuite venus s’ajouter les résultats de mesures réalisées à proximité de compteurs communicants, dans le cadre du dispositif national de surveillance de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques dans la bande 9 kHz – 100 kHz, puis des informations sur les équipements radioélectriques maritimes associées à un Maritime Mobile Service Identity (MMSI) et au numéro d’immatriculation des navires.

Et depuis mars 2021, l’ANFR publie régulièrement en open data les résultats des mesures de capteurs fixes qu’elle a commencé à installer dans plusieurs grandes villes afin de surveiller l’évolution de l’exposition du public aux ondes avec l’arrivée de la 5G. A ce jour, des capteurs ont été installés à Bordeaux, Marseille, Nantes, Paris et Mulhouse. A terme, les données recueillies lors de la campagne de mesures 5G, qui permettront de comparer les expositions avant et après la mise en service d’antennes 5G, seront également disponibles.

Les données de l’ANFR en open data sont disponibles sur :

  • Cartoradio.fr - Ce site de l’ANFR présente des informations sur l’emplacement des sites radioélectriques dont les installations ont une puissance de plus de 5 watts, les services portés par ces installations et les mesures d’exposition aux ondes électromagnétiques. Les services se déclinent en six catégories : téléphonie mobile, diffusion radio, diffusion télévisuelle, faisceaux hertziens, réseaux professionnels et « autres ». Les données proposées sur ce portail sont traitées et fournissent des informations cartographiées. Des extractions de données sur les sites radioélectriques et les mesures sont également possibles via la création d’un compte gratuit.
    https://www.cartoradio.fr/

  • Data.anfr.fr - Cette autre plateforme de l’ANFR donne accès à 5 jeux de données en téléchargement : les données de l’observatoire des réseaux mobiles, les résultats de mesure de DAS de téléphones portables, les résultats de mesures d’ondes émises par des compteurs communicants réalisées in situ, les informations sur les équipements radioélectriques embarqués sur les navires et les résultats des mesures des capteurs fixes installés par l’ANFR.
    https://data.anfr.fr/

  • Data.gouv.fr - Ce portail est le site officiel de l’open data du gouvernement français. L’ANFR y met à disposition un jeu de données sur l’ensemble des sites radioélectriques en France métropolitaine et dans les DOM-COM. Il est constitué de 5 tables et propose un niveau d’information allant jusqu’à l’antenne et la bande de fréquences utilisée.
    L’ANFR publie aussi sur ce site deux autres jeux de données, qui sont les mêmes que sur data.anfr.fr/ à savoir : un jeu de données sur les équipements radioélectriques embarqués sur les navires et sur les résultats des mesures des capteurs fixes. A noter que le site data.gouv.fr conserve l’historique de ces jeux de données pouvant remonter jusqu’à 2015 pour les données des sites radioélectriques.
    https://www.data.gouv.fr/fr/organizations/agence-nationale-des-frequences/


L’un des objectifs de cette démarche open data est notamment de mettre à disposition, dans l’espace public, de grands volumes de données pour que les personnes intéressées puissent s’informer, les retraiter ou les croiser pour créer de nouveaux services. Retrouvez en bas de page du site data.gouv.fr six exemples de réutilisation des données de l’ANFR.



[1] Le DAS mesure la quantité d’énergie qu’absorbe localement le corps (tête, tronc, membre) lorsqu’il est exposé aux ondes électromagnétiques permettant au téléphone mobile de communiquer avec les antennes-relais.

 

 

 

L’incident de l’émetteur EU/ MERS LES BAINS signalé le 18/06 est terminé ! Toutes vos chaînes #TNT sont à nouveau disponibles. Si vous ne recevez toujours pas l'intégralité des programmes, il est conseillé de lancer une recherche et mémorisation des chaînes⤵️ https://t.co/LUJe2MNIU8

❓Where does the long-term future lie for the sub-700MHz UHF band? Our session 5 panellists now discussing after their introductory presentations #EUSpectrum.

Tune in via our feed 👆 https://t.co/4UvsfYyNnq

ANFR a Retweeté

« Il est paradoxal d’avoir des enfants qui maitrisent le smartphone dans la cour de récréation et qui ignorent comment cela fonctionne. » Gilles Brégant @anfr @GillesBregant #THD2021

ANFR a Retweeté

« Nous travaillons en amont sur la 6G : des fréquences supérieures à 100 gigahertz. » @GillesBregant @anfr #THD2021

ANFR a Retweeté

« #5G : nous pourrions multiplier par 4 ou 5 les capacités des fréquences disponibles pour les opérateurs » @GillesBregant @anfr #THD2021

ANFR a Retweeté

Pour @GillesBregant de l'@anfr : "le rôle du sans fil va croitre pour le THD car nous observons des ruptures dans l'usage du spectre. Nous suivons le déploiement de la #5G, avec 43% des émetteurs en France qui reçoivent des émissions 5G, et nous préparons déjà la suite" #THD2021 https://t.co/G9f9DBmStk

Félicitations à Eric Fournier, directeur des affaires internationales à l’@anfr, nouveau vice-président du Radio Spectrum Policy Group (RSPG), le groupe consultatif
européen qui assiste la Commission Européenne sur la politique du spectre des #fréquences.
@ECC_chair @UEFrance https://t.co/f4q685smuS

#WiFi6 La Commission européenne vient d’adopter les conditions d’utilisation du #WiFi dans la bande 6 GHz (5 945-6 425 MHz), répondant ainsi aux besoins croissants de connectivité et de débit.
Lire la décision CE :
https://t.co/HuvlwdxCvO https://t.co/frtD7Aq2Sb

#recrutement 🧐
L'ANFR recrute :

▶️ Un(e) Gestionnaire de saisie

🆕 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/tFklcgXl7x

🗓️Aujourd’hui se tient le 12ème Comité national de dialogue de l'@anfr sur l’exposition du public aux champs électromagnétiques, présidé par @michel_sauvade. https://t.co/Fffb4PpBn1

Retour sur #VivaTech : découvrez dans cette vidéo quelques témoignages de personnes qui ont rendu visite aux équipes de l’@anfr ! Merci de l’intérêt que vous nous avez apporté, l’ANFR vous donne rdv à l’année prochaine 😀
@RatZillaS https://t.co/a4DnOgIh05

#VivaTech2021 Retrouvez-nous sur le stand D33 Hall 1 ! En vidéo, retour sur les 3 premiers jours à #VivaTech, nos actions pour chasser les brouillages et mesurer les ondes 👇 https://t.co/3bXSAheDGg

#VivaTech2021 La start-up @BigDataEzako travaille avec l’@anfr sur une solution innovante pour améliorer ses contrôles. Découvrez dans cette vidéo en quoi l’#IA peut être utile aux missions de l’Agence 👇 https://t.co/QKLmRIyxNA

Petite visite sur le stand de l'@anfr à #VivaTech. L'occasion de parler un peu ondes et #5G ! https://t.co/LiG46yHLiJ

ANFR a Retweeté

Quel est cet étrange pistolet ?
Qui sont ces hommes ? 🤔

Ce sont des chasseurs d'onde de l'@anfr ! 📶

Clubic les a suivis sur le salon #VivaTech ! La vidéo bientôt ! 🎥 https://t.co/nqlQHqyLyU

« Blockchain, #IA : l’@anfr cherche à tirer parti de toutes les nouvelles technologies pour assurer sa mission de gestion des fréquences, utilisées pour une multitude d’usages».Retrouvez sur ⁦@acteurspublics⁩ l’ITW de ⁦@GillesBregant⁩, DG ANFR https://t.co/cCx3Ymvh2Y

L’@ANFR contrôle la bonne utilisation des fréquences au salon de #VivaTech et intervient en cas de brouillages. https://t.co/b2YYbSNS0v

L’@ANFR veille sur les fréquences de @VivaTech : un rassemblement unique de technologies sans fil innovantes, qui doivent fonctionner sans brouillage pendant toute la durée du salon ! https://t.co/GWxb7DMRXf

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil