retour en haut

Les femmes et les hommes de l'Agence

L’ANFR au féminin

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l'ANFR met en lumière le travail de nos ingénieures et techniciennes : 3 témoignages de femmes qui exercent des missions techniques à l'ANFR !


Jérémy LEBRUN

Ingénieur au Département «Radiodiffusion» de la Direction des Conventions (DC)

 

Pouvez-vous brièvement raconter votre parcours ?

Je suis originaire de Brest où j’ai finalisé mon cursus en master Electronique des Systèmes Communicants. J’ai occupé durant ma dernière année universitaire un poste en alternance dans une entreprise spécialisée en études et fabrication de systèmes de mesures pour la certification des téléphones et sites de téléphonie mobile. J'y ai exercé des activités de recherche et développement dans le domaine de la dosimétrie des rayonnements électromagnétiques, au sein d'une équipe de projet en relation avec  des fournisseurs et des partenaires dont l’ANFR.

Après l’obtention de mon diplôme, j’ai intégré l’Agence en décembre 2014 en tant qu’ingénieur en radiodiffusion en charge des activités relatives au projet de transfert de la bande 700 MHz, en relation avec le CSA et les différents services de l’ANFR. J'ai notamment contribué au succès du passage à la Haute Définition et de l’ensemble des phases de réaménagements TNT et de réaffectation des fréquences de la bande 700 MHz. Depuis la fin de ce projet, je m’occupe des activités du suivi des zones sensibles, c’est-à-dire des zones rencontrant des difficultés de réception de la TNT en coopération avec le CSA, les chaînes de télévision et les diffuseurs.

Quel est votre rôle en tant qu’ingénieur en radiodiffusion ?

La Direction des Conventions (DC) de l’ANFR assure, par convention, des prestations pour le compte de différents affectataires dont le CSA pour ce qui concerne la protection de la réception télévisuelle (PRTV). A ce titre, le département « radiodiffusion » est en charge des aspects techniques et du soutien technique aux différentes directions de l’Agence sur les problématiques de réception TV.

Dans ce cadre, mon  rôle est de participer à l’analyse des zones de réception à difficultés en concertation avec le CSA, d’identifier celles pouvant bénéficier d’une aide financière, d’assurer le suivi des opérations de déploiement TNT, de préparer les informations adaptées pour la communication et d’assurer la représentation de l’Agence aux différents groupes de travail.

Je suis amené à réaliser des expertises, à  solliciter nos services régionaux sur le terrain et à proposer des solutions de remédiations techniques ou financières. Je m’assure également de mettre à disposition l’information nécessaire  pour accompagner les téléspectateurs, les professionnels de la réception et les élus sur les problèmes de réception TNT auxquels ils sont confrontés. Pour finir, je contribue à l’optimisation de nos processus et de nos outils afin de garantir une protection de la réception télévisuelle toujours plus efficace.

Quelles qualités vous faut-il pour exercer votre profession ?

En premier lieu, il est impératif de disposer de compétences en radiodiffusion et d’avoir un goût certain du service public pour répondre aux attentes des téléspectateurs. Ensuite, avec le nombre élevé d’acteurs internes et externes à l’ANFR avec lesquels on interagit, il est nécessaire de posséder de bonnes qualités relationnelles en se montrant à l’écoute, pédagogue et diplomate. Enfin, pour mener à bien nos différents travaux, il faut être force de proposition et avoir une bonne capacité d’analyse et d’organisation.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?  

Ce qui me plait dans mon métier, c'est la diversité et la pluridisciplinarité des missions qui me sont confiées, la satisfaction de rendre service aux téléspectateurs ainsi que le relationnel avec les différentes entités de l’ANFR et acteurs de la TNT.

Pendant le confinement, comment étiez-vous organisé ?

Depuis le début du confinement, je suis en télétravail à mon domicile où j’ai la chance de pouvoir m’isoler dans un bureau. Il s'agit de ma première expérience de télétravail, je me suis donc imposé des règles de bonne conduite afin d’éviter que le travail ne dévore mon temps libre. Je prends régulièrement des nouvelles de mes collègues par téléphone ou visio pour m’assurer que mon équipe garde le moral en cette période anxiogène. Sinon, l’activité quotidienne est plus calme qu’en temps normal ce qui me permet d’accorder plus de temps à certains travaux. Même si mon télétravail se déroule bien, j’avoue avoir hâte de retrouver l’animation des bureaux de Maisons-Alfort !

Qu’est-ce que le département radiodiffusion ?

Le département « Radiodiffusion » s’occupe du traitement des réclamations liées aux problèmes de réception de la télévision reçue par l’antenne râteau (TNT) sur l’ensemble du territoire français. Ces sollicitations peuvent émaner de téléspectateurs, d’élus et de professionnels de la réception se signalant à nos plateformes de contact (centre d’appel et assistance en ligne). Au sein du département, nous travaillons en collaboration avec des antennistes et les services régionaux de l’ANFR ainsi qu’à partir d’outils de simulation de propagation radioélectrique pour identifier l’origine des perturbations de la réception et proposer des solutions de remédiation adéquates.

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er août :
@orange (28 403 sites, + 166 en juillet)
@SFR (23 631 sites, + 135)
@bouyguestelecom (23 413 sites, + 96)
@free (22 262 sites, + 115)

🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/s6m0E8Ogd2

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er août, 61 131 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/vThOwiSN85

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Les déploiements #5G en bande 3,5 GHz continuent leur ⬆️ soutenue et rejoignent ceux en bande 700 MHz, qui étaient jusque-là plus importants en terme de sites autorisés.
🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/LwtyQx9UKr

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er août, 35 311 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 2.2 % par rapport au 1er juillet. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bande de fréquences
🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/00SwC59tAb

Pour fêter ses 25 ans, l'@anfr publie un passionnant recueil de 146 pages détaillant « 25 de ses enquêtes les plus marquantes menées en ville, en montagne, à la campagne et même en pleine mer » en matière de brouillages d'ondes.
Petit florilège @nextinpact
https://t.co/DYkLn6FVTR

Encore une belle enquête de l' @anfr à lire absolument ! https://t.co/FVe2k7yHig

#LesenquêtesANFR
Les brouillages ont plus d’un tour dans leur sac 👜 !
Nouvelle enquête de l’ANFR : cette fois-ci, elle nous transporte à Albertville où nos experts ont mis fin au brouillage d’un réseau mobile par un accessoire au premier abord totalement inoffensif...⤵️ https://t.co/zxIbE8HwL6

ANFR a Retweeté

En collaboration avec @anfr, l'attaché technique a contrôlé la bonne diffusion des médias 📻 et 📺 diffusés à partir du site de la Croix de Beauregard, qui dessert #LaClusaz https://t.co/TOvVcnyjwJ

[#PODCAST] La #5G va-t-elle faire exploser notre exposition aux ondes ? Qu'est-ce-que le débit d’absorption spécifique #DAS d'un téléphone ? Réponses avec les experts de l' @anfr ➡️ https://t.co/Jx8tDgFMxN #CODESCONSO https://t.co/UksR1TeRPp

📶📱 L’@anfr prend acte de la mise à jour, par la société @Xiaomi du téléphone Redmi Note 9 Pro, à la suite d’un dépassement de la valeur limite de #DAS « membre »

🆕 https://t.co/0b7QKv1lWD https://t.co/nzpzISqQlO

ANFR a Retweeté

Complémentaire de l'Observatoire des Ondes 〰️ découvrez comment utiliser #Cartoradio, l’outil de l'@anfr qui permet de connaitre l’emplacement exact des antennes en #France 🇫🇷 et les mesures d'exposition aux #ondes ⤵️ https://t.co/rwOlR4TCaj

L’ANFR a reçu 2 nouvelles demandes d’autorisation d’exploitation d’assignations de fréquence. Elles ont été déposées par la société @Eutelsat_SA pour des systèmes satellitaires aux positions orbitales 70,5° EST et 65° OUEST. Des commentaires peuvent être envoyés jusqu’aux 2-3/09 https://t.co/pSknexHa1M

L’@anfr était représentée au groupe de travail 5B (GT-5B) de l’@ITU pour défendre les positions françaises lors des discussions de préparation de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR-23) qui aura lieu à Dubaï en novembre 2023 #WRC23

https://t.co/4PH8GREAOp https://t.co/0X5N8mcd6e

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur