Accessibilité

retour en haut

Détail archives

Point sur la préparation de la CMR-19

22/12/2016

Véhicules connectés, 5G, constellations de satellites non-géostationnaires, connectivité ou sécurité des bateaux et des avions : tous ces sujets seront à l’ordre du jour de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR) qui se tiendra en novembre 2019 dans le cadre de l’Union internationale des télécommunications (UIT). Pour se préparer à cet évènement où plus de 160 pays négocieront l’avenir de la réglementation mondiale des fréquences, les pays membres de la Conférence européenne des postes et télécommunications (CEPT) se sont réunis du 6 au 9 décembre 2016 à Feusisberg, en Suisse, pour coordonner leurs positions. 

 

A ce stade de la préparation – il reste tout de même trois ans avant la CMR ! – bien des positions européennes restent encore très préliminaires. Toutefois, sur plusieurs thèmes, on voit déjà se dessiner les principaux axes que l’Europe soutiendra durant les travaux préparatoires qui mèneront à la CMR-19 : 

  • pour la 5G, la CEPT recommandera l’identification de la bande 26 GHz (24,25-27,5 GHz) mais étudiera aussi toutes les autres possibilités suggérées par la CMR-15, notamment les bandes 32 GHz (31,8-33,4 GHz) et 42 GHz (40,5-43,5 GHz) ;
  • la CEPT promouvra à l’échelle internationale les bandes 5,9 GHz et 63 GHz pour répondre aux besoins en spectre des véhicules connectés
  • afin d’améliorer la sécurité et la connectivité des transports maritimes, la CEPT proposera l’intégration d’une composante satellitaire dans le système d’échange de données en VHF (VDES), dont la composante terrestre a été définie par la CMR-15 ; 
  • toujours en matière satellitaire, la CEPT promeut l’utilisation des liaisons par satellite dans la gamme 30/20 GHz pour connecter les moyens de transports tels qu’avions ou bateaux. Elle cherchera également à définir un cadre réglementaire pérenne et favorable à l’investissement pour les constellations de satellites non-géostationnaires. 

 

L’ANFR représente la France dans l’organisation de la préparation européenne de la CMR-19 au sein de la CEPT. Elle coordonne notamment les points de l’ordre du jour de la CMR qui traitent de l’évolution du système mondial de détresse et de sécurité maritime, des systèmes de transport intelligents pour les véhicules connectés (pour ces deux points, en coopération avec l’Allemagne) et de la possibilité d’attribuer une nouvelle bande de fréquences à 52 GHz pour les communications satellitaires. Toujours pour la France, le CNES coordonne la préparation européenne du point qui traite de la pérennité à long-terme de l’utilisation des bandes de fréquence autour de 400 MHz pour les plateformes de collecte de données scientifiques (par exemple, celles du système ARGOS. Alexandre Vallet, responsable du département réglementation et ressources orbite-spectre à l’Agence, est également l’un des deux vice-présidents du groupe de la CEPT préparant la CMR-19 : le « Conference Preparatory Group (CPG) »

#Recrutement 🧐

L' @anfr recrute un(e): 👨‍💼👩‍💼

▶️ Un (e) Directeur (Directrice) du contrôle du spectre
▶️ Un (e) adjoint (e) au chef du département radiodiffusion
▶️ Un (e) chargé (e) de mission

🔎 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/BOtMfPgC6L

ANFR a Retweeté

En présence des techniciens de @anfr @TDFgroupe et #Towercast, l'attaché technique a contrôlé la bonne diffusion des chaînes de la #TNT, à partir du site "Sur Roche" à #Poncin #Ain. Merci pour la très belle photo aérienne prise par @anfr https://t.co/oKASTUmuvL

#LesEnquêtesANFR🧐
Savez-vous que l’@anfr est la police du spectre sur terre et sur mer? Découvrez notre dernière enquête sur un cas de brouillage concernant des pêcheurs qui utilisaient illégalement des fréquences réservées aux stations côtières.
🛥️https://t.co/Mrze2sHZGe https://t.co/INLeCoH47B

#LesMétiersANFR
Quelles sont les missions quotidiennes d’un ingénieur radio à l’@anfr ?
Découvrez le parcours de M. ROUGIER, Ingénieur radio à la Direction de la planification du spectre et des affaires internationales.

📡 https://t.co/rwUCmWV0PS https://t.co/HMgeNkMOIH

Qu’est-ce que sont les nanos satellites et à quoi servent-ils ?
Pendant la #CMR-19 les différentes délégations ont établi que l’utilisation des bandes 137-138 MHz et 148-149,9 MHz était dorénavant disponible pour les nanos satellites .

🛰️ https://t.co/bURls9iKoC https://t.co/1m4QCzMmy7

ANFR a Retweeté

#presse 🗞️ Lancement réussi pour #SolarOrbiter ! La sonde de l'@esa commence son voyage en direction du centre de notre Système solaire, la science française 🇫🇷 à l’honneur ! https://t.co/tJmqR3LTkq https://t.co/j1xslvcwkb

#Recrutement 🧐

L' @anfr recrute un(e): 👨‍💼👩‍💼

▶️ Un(e) Ingénieur(e) radiofréquences, chargé(e) du suivi des travaux et études concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques.

🔎 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/7t48Cl2ytA

#Recrutement 🧐

L' @anfr recrute un(e): 👨‍💼👩‍💼

▶️ un(e) technicien(e) en radiofréquences, chargé(e) du contrôle de conformité
▶️ un(e) technicien(e) en radiofréquences

🔎 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/PXmpA8M3OK

L’@ANFR a reçu M. Joan-Marc Lauga Courtil, Directeur International, @AndorraTelecom, pour échanger sur la gestion des #fréquences pour les réseaux à #satellites et la coordination aux frontières #5G. https://t.co/1hmmDMOSIO

[#ObservatoireANFR]📱📊

En janvier, 18 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’@anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’@Arcep : 464 #stations 5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er février.

👉 https://t.co/DwqpVHgK8C https://t.co/pWxQyJDVlV

[#ObservatoireANFR]📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er février:

▶️ @orange (21 216 sites, + 278 en janvier)
▶️ @SFR (18 566 + 224)
▶️ @bouyguestelecom (17 986 sites, + 90)
▶️ @free (15 000 sites, + 175).

👉 https://t.co/BP4wGITFVP https://t.co/ZZT1sX30Ra

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er février 2020, 50 822 sites #4G sont autorisés par l' @anfr , en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉 https://t.co/1wbpUvUZ72 https://t.co/X0IXzlAlNu

Signature à Rome d’un accord de coordination entre l'Italie et la France pour le partage des #fréquences de la #radio numérique terrestre (#DAB+) entre 174 et 230 MHz dans la zone des Alpes et du bassin méditerranéen. https://t.co/mjh3unpWtI

L’équipe de l’@anfr est présente à l’@Enduropaleoffic du Touquet. #enduropale2020 🏍🏍 https://t.co/PbzhVChUTi

L'@anfr présente au hackathon T.Dat’Hack de l'#Avicca pour accompagner l’usage de ses données, disponibles en open data. #TDatHack ! https://t.co/l6D0sH7qfW

[#Newsletter] 🗞️🗞️

🆕 Découvrez notre dernière lettre d'information!

👉 https://t.co/oj0XipSL9b https://t.co/7L2v1d3BQ3

Une délégation de l’@anfr s’est rendue à l'@ofcomCH suisse les 28 et 29 janvier 2020 en vue d’aborder les enjeux du déploiement de la #5G, la surveillance de marché, le contrôle du #spectre , la recherche et la résolution de perturbations.

👉https://t.co/KwNOReKDSm https://t.co/md4ntxqh2S

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil