retour en haut

Nos missions

L’Agence contrôle les équipements radioélectriques à bord des navires en vue de vérifier le respect de leurs conditions réglementaires de mise en œuvre. Ces actions sont organisées sous la responsabilité des services du Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

Réglementation

L'Agence participe à l'élaboration des réglementations internationale et nationale.

Contrôle des navires astreints

Par des contrôles réguliers, l’Agence s'assure du bon fonctionnement des installations radioélectriques de bord des navires astreints. Un navire est dit « astreint » lorsqu'il est équipé d'une station de bord émettrice et réceptrice à titre obligatoire, en vertu d'une réglementation internationale ou nationale. La quasi-totalité des navires professionnels français (navires de charge et de pêche, navires à passagers) et les navires de plaisance de plus de 24 m font partie de cette catégorie.

La station de bord est soumise à une visite avant sa mise en service afin de vérifier la présence des équipements obligatoires, la conformité et le bon fonctionnement de ceux-ci ainsi que la présence d'un (ou plusieurs) opérateur(s) qualifié(s). Des visites de sécurité seront effectuées ensuite périodiquement. En France, ces contrôles sont effectués par les agents de l'ANFR, dans le cadre de commissions de sécurité placées sous l'autorité des Affaires Maritimes.

Les contrôles (visites de mise en service ou visites périodiques) ne sont pas obligatoires sur les navires "non astreints".

À l'étranger, les navires, astreints ou non, peuvent être soumis à l'obligation de visite par les administrations compétentes afin de vérifier la concordance entre la licence et la composition de la station de bord. Le certificat d'opérateur radio pourra aussi être demandé.

🆕[Nouveauté] Pour faciliter vos démarches, l’ANFR met en place le paiement en ligne pour les plaisanciers qui souhaitent passer le CRR (certificat restreint de radiotéléphoniste). Mais au fait, le CRR c’est quoi ? petit thread d’explication ⤵️
https://t.co/AAfRKrLzAR https://t.co/O5J3leTFul

#LeSaviezVous ? L’ANFR a développé un outil innovant de gestion des fréquences lors des Grands Evénements : la #Blockchaindesfréquences. Comment est-elle utilisée, à quoi sert-elle exactement ? Direction le Prix d’Amérique 2022 https://t.co/rYTQDYRH4F https://t.co/OkYWIeTTMb https://t.co/xnJdfodLxp

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :
🆕Un(e) technicien(ne) en radiofréquences au département Contrôles
🆕Un(e) chef(fe) du département contrôles du Service Régional
🆕Un(e) chef(fe) de projet contrôle du spectre JOP 2024
🆕Un(e) ingénieur(e) radio
💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/js9YBgdFr0

[#CODESCONSO 🎧] La #5G va-t-elle faire exploser notre exposition aux ondes ? Qu'est-ce-que le débit d’absorption spécifique #DAS d'un téléphone ? Réponses avec les experts de l' @anfr dans ce #podcast 👇 https://t.co/Jx8tDgFMxN

#LesmetiersANFR 🗨️"En 2022, ce sont 22 200 réseaux indépendants qui ont été facturés pour un montant de 13 millions d’€". Découvrez l’ITW de V. CALVIAC, Responsable du département facturation, tiers et régie à la Direction de la gestion des fréquences
https://t.co/dQlLXZ8Wfy https://t.co/dsQtO6dc0d

Réunion sur le déploiement de la #5G à Goussainville pilotée par Dogan Karadavut, conseiller municipal à l'accès au numérique

Merci aux participants, aux opérateurs et au représentants de @anfr venus échanger avec les habitants avec bienveillance et pédagogie https://t.co/hWTVRdpEp7

Retour sur la 1ère réunion du groupe européen sur la politique du spectre (RSPG), sous la présidence de @ECC_chair (ANFR). Un des principaux objectifs était d’adopter le programme de travail pour les années 2022-2023⤵️
🇪🇺 https://t.co/360XUaxIVX https://t.co/h3GFu1AIiP

« La CMR, à quoi ça sert ? L’ANFR décode la CMR-23 » - Ce mois-ci, l’ANFR aborde le point 1.5 issu des débats passionnés des précédentes #CMR : la question de l’attribution aux services mobiles de la bande 470-694 MHz, actuellement utilisée par les services audiovisuels ⤵️ https://t.co/s4H8wyF8PQ

ANFR a Retweeté

🔍📱 Comment les sites de #téléphonie #mobile ont évolué en l’espace de dix ans en France ?

📈 L’@ANFR s’est penchée sur la question et a analysé l’évolution, année après année, du nombre de sites déclarés en service pour les #technologies 2G à #5G. ⤵️ https://t.co/G2QzfHtdpx

[#ObservatoireANFR]

Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er avril :
@orange (27 790 sites, + 97 en mars )
@SFR (23 071 sites, +80)
@bouyguestelecom (22 952 sites, +74)
@free (21 772 sites, +164 )

https://t.co/IUhY4NhqGH https://t.co/RIqkq2f2lS

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er avril, 59 687 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

https://t.co/bxTGb1ZS6c https://t.co/m5WopAdC4B

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Sur les 32 930 sites 5G autorisés, 73 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 24 046 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.⤵️
https://t.co/AxZWQLcaqL https://t.co/kDG5XiD86W

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er avril, 32 930 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 0,9 % par rapport au 1er mars. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bande de fréquences.
https://t.co/iZnZf8ty4D https://t.co/Dbh0dHtvmG

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil