Accessibilité

retour en haut

Généralités

Les résultats des études d’exposition qui prennent en compte les nouvelles technologies sont présentées au comité national de dialogue.

En 2019, la priorité a été donnée à la 5G, pour laquelle plusieurs pilotes ont été organisés en France.

Il est apparu important de replacer le cadre des évolutions technologiques dans leur contexte en matière d’aménagement numérique, d’informer le CND sur les procédures en cours et de mieux comprendre la stratégie de déploiement des opérateurs de téléphonie mobile.

Politique du gouvernement en matière d’aménagement numérique (« new deal mobile » et 5G)

Le rôle de la Direction générale des entreprises, placée sous l’autorité du ministre de l’Économie et des Finances, consiste à faciliter le développement des entreprises françaises, notamment au bénéfice de l’emploi sur le territoire national. Plus spécifiquement, les priorités de la DGE sont les suivantes :

  • Encourager l’émergence de « champions » français du numérique ;
  • Assurer la présence sur le territoire national d’infrastructures à la pointe de la technologie ;
  • Accompagner la transformation numérique des entreprises françaises.


Le « New Deal mobile » traduit quant à lui un changement de paradigme, à savoir la volonté de l’État de considérer l’aménagement numérique comme prioritaire dans les politiques d’attribution des fréquences. Dans ce cadre, les opérateurs se sont engagés à :

  • Généraliser la couverture 4G ;
  • Améliorer la couverture des axes de transport ;
  • Améliorer la couverture à l’intérieur des bâtiments ;
  • Améliorer la qualité des réseaux mobiles ;
  • Mettre en oeuvre un dispositif de couverture ciblée (5 000 nouveaux sites par opérateur).


La traduction juridique de ce programme s’est achevée en 2018 (modification des autorisations actuelles et renouvellement des autorisations d’utilisation des fréquences). Auparavant, l’État prélevait une partie des ressources financières des opérateurs par le biais des enchères et réinjectait une partie de cette somme dans les plans de couverture des zones blanches. Dorénavant, l’État demande aux opérateurs d’investir directement dans le déploiement des réseaux.

FFT : stratégie de déploiement des opérateurs

La FFT (Fédération française des télécoms) indique que la France figure au deuxième rang des six grands pays européens pour la proportion des clients 4G dans le parc mobile (56 %). Les licences 5G qui seront attribuées à la suite des enchères fixeront très probablement aux opérateurs des objectifs de couverture de la population dès 2020 et l’introduction prochaine de la 5G constitue de surcroît une priorité industrielle pour la Commission européenne. L’UE a ainsi demandé à chaque État membre qu’une de ses grandes villes offre un service commercial 5G à l’horizon 2020. Les opérateurs continuent également à déployer les réseaux à la demande des pouvoirs publics avec une politique de couverture des zones blanches (accord du « New Deal mobile »).

En outre, le nouveau Code européen oblige les États membres à mettre en place un système d’alerte aux populations d’ici juin 2022, en cas de catastrophe naturelle ou d’attentats. Dans ce contexte, la France étudie notamment la technologie du cell broadcast, appuyée prioritairement sur la 4G.

Les opérateurs sont sensibles aux récriminations de la population sur l’aspect inesthétique de certaines antennes- relais et s’efforcent de chercher des solutions qui préservent l’harmonie des paysages environnants. Ils s’engagent à ne choisir la construction d’antennes-relais qu’en dernier recours.

Les opérateurs poursuivent leurs efforts en faveur de plus de transparence et de dialogue. Ainsi, la FFT relaie les avis des autorités sanitaires et publie un dépliant intitulé « Mon mobile et ma santé », régulièrement mis à jour.

Information sur la procédure 5G en cours (décembre 2019)

Le ministère chargé des Communications Electroniques rappelle que les appels à candidatures pour les fréquences de la bande 3,4-3,8 GHz, bande coeur pour la 5G sont lancés par le ministre chargé des Communications Electroniques sur proposition de l’Arcep. Cette proposition répond aux quatre attentes principales des ministres de tutelle :

  • Que l’appel à candidatures comporte des objectifs ambitieux en termes de couverture du territoire ;
  • Qu’il maintienne l’animation concurrentielle en permettant aux quatre opérateurs d’être présents sur le marché dans de bonnes conditions ;
  • Qu’il garantisse l’accès de la 5G aux « verticaux » (applications métiers de type industriel) dans des conditions techniques et financières correctes ;
  • Qu’il valorise le patrimoine de l’État que représentent les fréquences.


Sur cette base, le gouvernement a finalisé le cadre financier, en fixant un prix de réserve. L’appel à candidatures a été lancé le 31 décembre 2019 après la publication de l’avis de l’Arcep sur le volet financier.

Des discussions ont eu lieu en 2019 sur le niveau de sécurité des réseaux 5G ; sécurité relevant du champ de la défense nationale et non de l’exposition aux ondes électromagnétiques, ce cadre réglementaire étant totalement distinct de celui qui gouverne l’installation d’antennes destinées à la téléphonie mobile.

Le groupe finlandais 🇫🇮 @Nokia va fabriquer pour la @NASA ce qui sera le 1er réseau de téléphonie mobile opérationnel sur la Lune 🌒  ! Le réseau #4G «ultra-compact, économe en énergie et résistant aux conditions spatiales» sera déployé dès la fin de 2022. https://t.co/lrAAGVlrS4

Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ?
La limite réglementaire est fixée entre 36 V/m et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m.
🆕 https://t.co/gerqAr1mRD https://t.co/ArKCwYakrc

Et bientôt, une nouvelle version de la Maison @ANFR 🏡, enrichie de nouveaux objets connectés et avec un nouveau design… » #Restezconnecté https://t.co/vmv7DPY6Zx

The @anfr published a simulation of #wave exposure created by mobile telephony 📱 in dense urban areas taking into account the envisaged changes to #4G and #5G.
Read the full report here : 🆕https://t.co/7DNgHGt2OK https://t.co/6x0z8tGjOC

📶 INAUGURATION 🤳
Demain 👉 Inauguration d'un nouveau site #4G multi-opérateurs #NewDealMobile en @DepVendee en présence de @cedric_o, du @PrefetVendee, de @YvesAuvinet, du Maire de Vouillé-les-Marais, des opérateurs et des élus locaux ➡️ https://t.co/veDREXhgOi https://t.co/d4JCkPlCyw

ANFR a Retweeté

🧐 Le saviez-vous ?

Le site #Cartoradio de l'@anfr permet de voir l'emplacement de presque toutes les antennes radioélectriques en France, de la 2G à la 4G, en passant par la future 5G mais aussi toutes les autres installations comme les radars météo. 📶 https://t.co/iUqqOpYIR1 https://t.co/A8gj8LP8tw

Lors de sa visite du 12 octobre dernier au siège de l’@ANFR, @cedric_o a rappelé le rôle de l’ANFR en matière de contrôle de l’expositions aux ondes et a demandé son renforcement dans le cadre du déploiement à venir de la #5G #transparence 📽️👇
@DGEntreprises
@Economie_Gouv https://t.co/4bOFxt2pQi

The French spectrum agency @ANFR congratulates Paul Milgrom and Robert Wilson for the 2020 #NobelPrize in economics, on their fundamental work on #spectrum auctions. https://t.co/e95aaYrcKW

#TousMobilisés👏 @bouyguestelecom, @orange, @SFR & @free inaugurent le premier site #4G #DCC du #NewDealMobile dans le #Var à Evenos, avec @Laetitiaquilici, Vice-Présidente du @Departement_Var, la Maire de Evenos, les opérateurs et les élus locaux https://t.co/wUm1yu4aCH

L’@anfr prend acte de la mise à jour par la société Sony du téléphone portable Sony Xperia 5 📱, afin de respecter la valeur limite du DAS localisé « tronc ».

▶️https://t.co/RPQ4H8GsQg https://t.co/jABom8jVl1

#CongresANEM
@AnnieGenevard lance les débats [Table Ronde]
Transition #numérique : impact environnemental, énergétique et societal
Avec :
@michel_sauvade
@cedric_o
@sorianotech
@GillesBregant
@bertodiplo
@nicolasguerin68
@DidierCasas
@pacolombani
@arthurdreyfuss https://t.co/BDhz8tUy6m

Le 36e Congrès de l’@AnemMontagne commence aujourd’hui, le DG de l’@anfr, @gillesbregant, interviendra tout à l’heure au cours de la table ronde « Transition numérique : impact environnemental, énergétique et sociétal » #congresANEM #numerique https://t.co/APvqKTgsEb

Contrôler pour rassurer, expliquer pour convaincre @Siecledigital #5G @cedric_o https://t.co/Fop4bVNewz @anfr

Excellents échanges sur les fréquences de la #5G, les usages, les services, le déploiement et les enjeux à venir avec @gillesbregant, @cedric_, @sorianotech, @olivierbabeau, @lhofde, @michaeltrabbia et @huillvaquero . #5GConference https://t.co/nCpOLuXuUZ

@anfr Gilles Bregant : "la bande 3.5 est bien connue via boucle locale radio. Et très proche des autres bandes mobiles.
Bandes millimétriques ciblées 2022-23, donc on a du temps pour étudier. Elles pénètrent moins." #5GConference @EchosTechMedias https://t.co/fcWGRUQ91k

La troisième table ronde commence, @gillesbregant, DG  de l’@anfr,  intervient sur « L’arrivée de la #5G : technologie, bénéfices et déploiement ». #5Gconference #frequences https://t.co/P3UX6ztRF0

L’Anfr est présente ce matin à la Conférence 5G, un évènement  organisé par @EchosParisien_E en partenariat avec @tdfgroupe,  @oronge et l’@anfr. #5GConference https://t.co/tu7fj8sFQx

[#5GConference] - "Les innovateurs font partie de notre histoire. La #5G ce sont des innovations et des gains de productivité essentiels dans de nombreux domaines."
@cedric_o, Secrétaire d'Etat chargé de la transition numérique des communications électroniques @Economie_Gouv https://t.co/IOepaZKXl1

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur