Accessibilité

retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l’ANFR : panique à bord, brouillage sur le port de La Rochelle

12/11/2020

Fin septembre, la capitainerie du port de plaisance de La Rochelle signalait un brouillage à l’ANFR. Il affectait le canal 9, fréquence 156,45 MHz de la VHF marine, dédié aux communications entre le port et les navires. Un brouillage problématique, car la capitainerie est en quelque sorte le chef d’orchestre du port et assure la fluidité du trafic maritime et l'accueil des navires… Comment jouer juste lorsque le chef disparaît par moments de la vue de l’orchestre ?

Les agents ANFR habilités et assermentés du service régional de Donges se sont donc rendus sur place, munis de leurs équipements de réception et d’analyse du spectre, pour rechercher la source de ce brouillage. Mais, à leur arrivée, la perturbation avait disparu ! L’enquête semblait décidément bien compromise... Avant de quitter les lieux, ils ont tout de même procédé à quelques contrôles, pour mieux appréhender l’environnement électromagnétique du port. Curieusement, un signal instable s’affichait sur leurs écrans, mais sur le canal 5 (156,25 MHz), qui lui, est dédié aux autorités portuaires. Cette instabilité n’était pas mineure : de temps à autre, ce signal dérivait bel et bien… jusqu’à atteindre le canal 9 ! Mais, en l’occurrence, pas assez pour reproduire le brouillage qui avait provoqué cette mission à La Rochelle. Fausse piste ?...

Les brouillages sont hélas nombreux sur le territoire, et nos agents ne pouvaient prolonger leur enquête plus longtemps : l’équipe de l’ANFR se résolut donc à reprendre la route pour s’atteler à un autre brouillage préjudiciable situé dans la région. Mais quelques heures plus tard, le signal perturbateur faisait un retour remarqué – et cette fois en plein dans le canal 9. Demi-tour ! Il ne fallait pas perdre une minute pour prendre le brouilleur sur le fait. Sur place, il ne restait donc plus qu’à quadriller le port, pour terminer la mission.

Pourtant, si le véhicule laboratoire de l’ANFR est équipé d’un goniomètre très performant, il a un seul (petit) défaut : il n’est pas amphibie… Or il faut savoir que La Rochelle abrite le plus grand port de plaisance de France et l’un des plus grands du monde… Il s’agissait donc maintenant de trouver l’embarcation en défaut parmi une forêt de mâts de plus de 5 000 navires – à partir de la terre ferme !

Puisqu’il était impossible de s’aventurer au volant d’un camion sur les multiples pontons qui structurent le port, restaient les quais carrossables. Quelques passages, des relevés d’angles, un peu de géométrie, voilà deux pontons décidément bien suspects, les n° 11 et n° 12... Il fallait en avoir le cœur net. Et, après tout, la recherche de brouillage, c’est un sport complet : la tête et les jambes ! C’est donc à pied, muni d’un récepteur portable, que s’est terminée la chasse au brouilleur. Bientôt, plus aucun doute n’était en effet possible : le signal provenait d’un navire où le propriétaire vivait à l’année. Dans ce voilier, un simple émetteur VHF défaillant jouait ainsi de temps en temps des tours pendables à la capitainerie du port. Quelques travaux furent nécessaires pour régler l’émetteur VHF. Et, depuis, la capitainerie orchestre de nouveau en toute sécurité les allées et venues dans le port de plaisance de La Rochelle…

En savoir plus sur la VHF marine

La bande VHF est partagée entre de nombreuses utilisations, aéronautique, maritime, privées, militaires et les radios FM. 59 canaux sont disponibles dans la bande VHF du service mobile maritime (156-162 MHz) : cette liste est disponible dans l’annexe 2 du manuel de préparation au CRR.

Ce service mobile maritime en VHF est partagé par trois systèmes différents :

  • La téléphonie vocale analogique, la forme de communication la plus importante dans le service mobile maritime.
  • L’ASN (appel sélectif numérique) utilisé pour les alertes de détresse, les annonces d'urgence et de sécurité et les appels de routine.
  • L’AIS (Automatic Idntification System), un système d’anti-collision pour améliorer la sécurité de la navigation. 


Ces systèmes de communication utilisant la bande VHF du service mobile maritime permettent un échange efficace de données de navigation entre navires et entre navires et stations côtières, améliorant ainsi la sécurité des navigateurs.

Les VHF marines, qu’elles soient fixes ou portables, doivent être déclarées auprès de l’ANFR qui délivre gratuitement une licence d’exploitation ainsi que les identifiants du service mobile maritime (Indicatif d’appel et MMSI). Ce document doit obligatoirement se trouver à bord. En savoir plus

ANFR a Retweeté

Wi-Fi 6E : la future norme sans-fil pourrait être approuvée en France dès le printemps 2021 https://t.co/uYTMEPljjf

Aux Etats-Unis, les enchères #5G ont débuté le 8 décembre dernier et se sont terminées vendredi. La bande de fréquences intermédiaire (3,7–3,98 GHz) a été adjugée pour environ 80 milliards de dollars. ▶️https://t.co/ZAiKo3hziA https://t.co/L96wsyCmaS

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un(e) coordinateur(trice) de contrôles radiofréquences

📍 Maisons Alfort

🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/W3AivgJc54

[#Fréquence5G] Avec l'arrivée de la #5G, l'@ANFR renforce ses travaux sur le contrôle du #DAS des téléphones portables : l’acquisition d’un nouveau banc de mesure conçu par la start-up 🇫🇷 @SARtesting
permettra à l’ANFR de conforter son rôle d’acteur de référence dans le domaine. https://t.co/94HBbtzUIP

« Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ? La limite réglementaire est fixée entre 36 et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m ». En savoir +: https://t.co/P5oZmaUJJ9 https://t.co/1ug6LUWJp4

«Réseaux #5G : est-ce vraiment la révolution annoncée ?» @gillesbregant répondait à la question hier soir dans l’émission #TechCO sur @bfmbusiness, avec @Fsorel, @GrablyR et @JeromeColombain
Le replay de l’émission ici⤵️:
🎙️https://t.co/dT2MedXtec https://t.co/yYzfNQP61a

Suivez en direct l’émission #TechCo présentée par @Fsorel sur la #5G avec @gillesbregant, invité en plateau aux côtés de @rgrably et @JeromeColombain. C’est par ici ➡️ https://t.co/pGbAFsKXig

ANFR a Retweeté

Ce soir à 21H dans #techCo sur @bfmbusiness débrief spécial #5G ! Avec @JeromeColombain @GrablyR et @GillesBregant de l'@anfr
Révolution attendue ? Où en est-on en terme de couverture du territoire ? Paris pas encore couverte : est-ce normal ?
Vos questions #TechCo

Les antennes #5G émettant en bande millimétrique (26 GHz) vont-elles brouiller les satellites de prévisions météo ? L'@anfr vous explique en une minute pourquoi ce ne sera pas le cas ⤵️ https://t.co/XETYOtoymm

[#Fréquence5G]❓Vous avez des questions au sujet de la #5G ? Comment fonctionne cette nouvelle technologie, quel est son déploiement en France, comment contrôle-t-on son exposition ?…L’@ANFR vous répond ! Posez vos questions en réponse à ce tweet et nous y répondrons en vidéo👇 https://t.co/MbjHmoqXZb

En prévision de l’ouverture commerciale de la #5G, l’@anfr installe à #Bordeaux des capteurs de mesure afin de mesurer l’évolution de l’exposition du public aux ondes.

https://t.co/4h9LsiaqhV

"Malgré les obstacles, le déploiement de la #5G enregistre des débuts prometteurs" https://t.co/kxk27DQDkm via @zdnetfr

ANFR a Retweeté

Incendie d'un site TDF à Limoges : le feu est maîtrisé, 1,4 million de personnes privées de télévision et de radio

https://t.co/wcqlHHHM1g https://t.co/ANLwGuY4FG

ANFR a Retweeté

Répartition géographique et par bande de fréquences des sites #5G autorisés (données @anfr de janvier 2021) https://t.co/WDbzepKdJH

[ObservatoireANFR] 📱📊
La #5G creuse l’écart au démarrage : voici un graphe de l’observatoire qui compare les dynamiques d’autorisations 4G / 5G.

🆕https://t.co/XpkjLl9Rh7 https://t.co/DDLXVtfT4G

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole :
📶Orange (25 029 sites, + 634 entre le 1er déc. 2020 et le 6 janv. 2021)
📶SFR (21 374 sites, +545)
📶Bouygues Telecom (20 931 sites, +643)
📶Free (18 715 sites, +387)

🆕 https://t.co/vk6DStWUEf https://t.co/PQuwoAXkGt

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 7 janvier 2021, 55 102 sites #4G ont été autorisés par l'ANFR en 🇫🇷, tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 0,9 % p/r au mois dernier. L’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux mobiles en métrop. et DOM⤵️
https://t.co/YwkI0PnMPH https://t.co/rJ6nA7PISz

Au 7 janvier 2021, 18 039 sites #5G ont été autorisés par l'ANFR , tous opérateurs confondus, soit une augmentation de 16 % par rapport au mois dernier. Découvrez les cartes nationales des sites autorisés par opérateur et bande de fréquences :

🆕https://t.co/Sz2T5pdTMv https://t.co/nocX3SdszW

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil