Contrôles des DAS des téléphones mobiles

02/11/11

Contrôles des DAS des téléphones mobiles

L'ANFR vérifie que les Débits d'Absorption Spécifique (DAS) des téléphones mis sur le marché soient inférieurs à la valeur limite réglementaire.

Les chiffres 2011

L'ANFR prélèvera en 2011 cent types différents de téléphones, soit autant qu'en 2010. Fin septembre, 80 téléphones ont été prélevés et vérifiés ; c'est sur cette base que sont donnés les chiffres qui suivent.

  • 100 % des téléphones ont un DAS conforme, inférieur à la valeur limite de 2 watts par kilogramme (W/kg).
  • 97,5% des téléphones ont un DAS inférieur à 1,5 W /kg (diagramme de distribution des DAS).
  • 5 téléphones (6,25%) présentent un écart important avec un DAS supérieur d'au moins 30% entre la valeur de DAS déclarée par le constructeur et celle mesurée par l'ANFR - leur DAS reste néanmoins inférieur à la valeur limite. Ces cas donnent lieu à l'envoi aux distributeurs d’une lettre de mise en garde.

En quoi consistent les contrôles

L’ANFR effectue une surveillance du marché des équipements terminaux radioélectriques commercialisés en France :

  • elle vérifie notamment que les informations destinées au consommateur sont présentes et conformes (en particulier le niveau de DAS de l'équipement et les précautions d’usage à respecter);
  • elle fait vérifier en laboratoire que le niveau d’exposition de l’utilisateur aux rayonnements émis par l’appareil, le DAS, est conforme à la réglementation et correspond à celui reporté sur la notice.

A noter : les Directions Départementales de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations contrôlent l'affichage du DAS des téléphones mobiles dans les magasins, ce qui est obligatoire depuis avril 2011.

Pour en savoir plus sur la définition du DAS et les contrôles de l'ANFR.

Retour à la liste

Diminuer la taille des caractèresRevenir à la taille par défautAugmenter la taille des caractèresImprimer cette page