Accessibilité

Aide

retour en haut

Wifi 5GHz

Des études sont en cours à la CEPT pour évaluer les conditions d’utilisation du Wifi dans des bandes 5 GHz  additionnelles à celles déjà autorisées en Europe  – Un mandat d’études a été confié à la  CEPT par la Commission européenne en 2013 sur les bandes 5350-5470MHz et 5725-5925 MHz. L’ETSI, organisme de normalisation européenne, examine les questions de coexistence entre technologies WiFi et LTE. 

 

Etudes de partage

Concernant les travaux de la CEPT en réponse au mandat 5 GHz de la Commission Européenne, les études sur la coexistence avec les satellites d’exploration de la Terre dans la bande 5350-5470 MHz ont conclu qu’aucun des mécanismes de partage proposés à ce stade n’était satisfaisant. Les études se concentrent donc désormais essentiellement sur la bande haute, 5725-5925 MHz, en visant une conclusion sur leur utilisation éventuelle par le WiFi dans le rapport final qui devrait faire l’objet d’une consultation publique en mars 2016. 

 

Les études de coexistence suivantes sont en cours :

  • Le risque de brouillage du service fixe par satellite (montant), notamment pour la bande 5850-5925 MHz utilisée assez largement en Europe et dans le monde
  • Les équipements de télépéage (DSRC) dans la bande 5795-5815 MHz pour lequel aucune solution satisfaisante n’a encore été trouvée.
  • Le cas des ITS (Intelligent Transport System) pour lesquelles la bande 5850-5925 MHz avait été réservée par le cadre communautaire. Une solution de type DFS est à l’étude.
  • Certaines applications nationales, comme les « systèmes de télécommande » de métro en France,  sont également à l’étude.

 

Le premier rapport transmis à la Commission dans le cadre de ce mandat, rapport CEPT 57 , dresse l’état des lieux des études. 

 

ETSI normalisation

Par ailleurs, des travaux sont également engagés au niveau de la normalisation afin de préciser les solutions techniques qui pourraient mises en œuvre dans les futurs équipements Wifi afin de faciliter le partage des bandes à l’étude avec les applications existantes.

Enfin, depuis un an, un sujet d’étude est ouvert au 3GPP visant à analyser l’opportunité d’introduire une technologie basée sur le LTE dans les bandes 5150-5350 MHz et 5470-5725 MHz pour des usages actuellement couverts par la technologie WiFi. Cette nouvelle technologie est en cours de spécification par le 3GPP et fait également l’objet de discussions à l’ETSI sur les aspects de coexistence avec le WiFi. Elle sera prise en considération dans les études de la CEPT.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les actions en cours, ou participer aux travaux français sur ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter.

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil