Accessibilité

Aide

retour en haut

Réseaux de sécurité et de protection civile

Des études menées à la CEPT (WG FM /FM 49 – SE/SE 7) pour l’utilisation de fréquences dans les bandes 400  (410-430MHz et 450-470MHz) et 700 (694-790MHz) MHz par les réseaux de sécurité et de protection civile (large bande) serviront de socles pour la définition d’un futur cadre européen harmonisé.

La CEPT devrait exploiter deux rapports ECC pour la rédaction la définition du cadre harmonisé pour l’utilisation du PPDR 700 MH et 400 MHz (rapports ECC 239 et 240).

 

Concernant les études de compatibilités PPDR 700 MHz et 400 MHz à l’issue de la consultation publique :

  • Les valeurs des émissions hors bande des terminaux PPDR opérant dans 698-703MHz pour protéger la TNT devraient dépendre des conditions environnementales : -42dBm/8MHz dans les conditions typiques et -30dBm/8MHz dans les conditions extrêmes. 
  • Concernant la bande 400 MHz, les conclusions des études suggèreraient de traiter les risques de brouillage  en fonction des systèmes existants.

 

La CEPT a finalisé ses études (rapport ECC 218)  sur les conditions d’utilisation de réseaux BB PPDR dédiés dans la bande 700 MHz et dans la bande 400 MHz et son analyse sur les plans de fréquences associés. 

La consultation publique de l’été dernier a permis de mieux cerner les plans de fréquences dans la bande 700 MHz et la bande 400 MHz qui reçoivent le plus d’intérêt (rapport ECC 218). 

 

La CEPT ECC doit développer des mesures d’harmonisation associées sur la base du rapport ECC 218 dont l’adoption est envisagée pour début octobre.

Lors de la consultation publique de ce rapport, la CEPT a attiré l’attention sur : 

  • Les études de compatibilités qui précisent notamment les conditions de coexistence entre le PPDR et la radiodiffusion à 694 MHz et à 470 MHz. 
  • L’option 2x10MHz dans l’écart duplex de la bande 700MHz qui n’apparait pas techniquement faisable.
  • L’identification d’une plage de fonctionnement des systèmes BB PPDR dans les bandes 410-430MHz et 450-470MHz. 

 

Dans ce contexte, la France a apporté son soutien à la bande 451-456MHz, option la plus probable en complément du 2x5MHz et 2x3MHz de la bande 700MHz, dont le potentiel est mis en avant dans le rapport ECC 218 par rapport aux autres options. Le travail de normalisation au 3GPP a commencé afin de développer un éco système pour les options BB PPDR 2x5MHz et 2x3MHz.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les actions en cours, ou participer aux travaux français sur ce sujet, n'hésitez pas à nous contacter.

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil