Accessibilité

Aide

retour en haut

Radioamateurs français à l’étranger

Les indicatifs sont des éléments essentiels car ils permettent d’identifier les stations radioamateurs avec précision. Il existe des règles très précises tant pour la structure de l’indicatif que pour ses conditions d’utilisation. Les Français allant à l’étranger doivent se rapprocher des autorités compétentes pour connaître les modalités d’utilisation de sa station radioamateur.

Selon l'art. 2 de l'arrêté du 23 avril 2012,  le certificat d’opérateur des services d’amateur est équivalent au certificat de la classe 2 délivré antérieurement à la publication du présent arrêté et à la classe “HAREC” de la recommandation T/R 61-02 de la CEPT.

Pour un séjour inférieur à trois mois, aucune formalité n'est à accomplir. Ceci concerne les radioamateurs de l’Union européenne, des pays hors UE qui appliquent la TR61-01 et des pays ayant signé un accord Etat à Etat avec la France (fac-similé d'une licence et d'un certificat).

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil