Les certificats

Choisir un centre d’examen

L’Agence organise des sessions d’examen pour l'obtention du certificat d'opérateur des services d'amateur dans les locaux de ses six services régionaux, ainsi qu'au niveau de ses antennes en métropole et outre-mer. À titre exceptionnel, des sessions peuvent être organisées à l’extérieur des locaux de l'Agence (Voir les Questions / Réponses).

S'inscrire

Il convient de prendre rendez-vous par téléphone directement auprès du centre d’examen choisi (un service régional de l’ANFR ou une de ses antennes).

Une convocation est alors adressée au candidat, l'invitant à régler la taxe de droit d’examen en vigueur (30 € au 1er janvier 2012). La réservation est effective dès réception du règlement.

Préparer

Le programme des épreuves est fixé par l'Annexe 1 de l'arrêté du 21 septembre 2000 fixant les conditions d'obtention des certificats d'opérateur des services d'amateur. Il n’existe plus d’épreuve de graphie en mode morse depuis 2012.

Une présentation des épreuves d'examen est en ligne. Attention ! Il ne s'agit que d'une présentation du mode d'examen et en aucun cas d'un outil d'entraînement à cet examen. En effet, les jeux de questions associés à cette présentation sont extrêmement limités et ne couvrent pas l'intégralité du programme.

Se présenter à l’examen

Les épreuves de « Réglementation » d'une part et de « Technique » d'autre part se déroulent sur un ordinateur à partir d'un navigateur internet et se présentent sous la forme de Questions à Choix Multiples (QCM).

Les candidats sont invités à se présenter, munis de leur convocation et d'une pièce d'identité, à l'adresse et à l'heure qui leur sont précisées sur leur convocation.

  • L'épreuve concernant la « Réglementation » relative aux radiocommunications et aux conditions de mise en œuvre des installations des services d'amateurs comporte 20 questions présentées sous forme de QCM.
  • L'épreuve  « Technique » portant sur l'électricité et la radioélectricité comporte également 20 questions sous un même mode de QCM.

Un candidat qui a échoué ne peut se représenter aux épreuves qu'après un délai de deux mois.

Réussir l’examen

La moyenne est exigée à chacune de ces épreuves pour obtenir le certificat d’opérateur des services d’amateur offrant au niveau de la CEPT l’équivalence HAREC (Harmonised Amateur Radio Examination Certificat). Si le candidat a obtenu une note d'au moins 10/20 à l'une des deux épreuves mais qu'il n'a cependant pas réussi l'intégralité de l'examen, il conserve durant un an le bénéfice de celle-ci.

Après réussite aux épreuves, le candidat reçoit son certificat d’opérateur des services d’amateurs à son domicile sous trois semaines. Pour ceux ou celles qui rejoindraie