Accessibilité

Aide

retour en haut

Actualité

L'aéroport international de Bâle-Mulhouse-Fribourg amélioré 

30/01/2017

Suite à l’arrêt des émissions des stations des opérateurs mobiles suisses sur l’aéroport international de Bâle-Mulhouse-Fribourg,  fin mai 2016, leurs homologues français ont réalisé des améliorations importantes de leur couverture et services sur ce site.

Afin d’accompagner ces changements et vérifier que les services étaient opérationnels pour les usagers de l’aéroport, une première campagne de mesure a été réalisée par l’ANFR, les 18 et 19 octobre 2016, suivie d’une seconde, le 1er décembre, réalisée cette fois conjointement avec son homologue suisse, l’OFCOM/BAKOM. 

Ces tests ont consisté à  vérifier l’état de la couverture radio existante, le niveau des services proposés par chaque opérateur (GSM/UMTS/LTE, voix et données) ainsi que les possibilités d’accès à des réseaux mobiles étrangers en itinérance.

Les mesures ont permis de mettre en évidence les points suivants : 

  • la couverture et les services proposés par les opérateurs mobiles français sont globalement satisfaisants ;
  • la couverture de l’aéroport par les opérateurs de téléphonie mobile français s’est améliorée entre les deux relevés réalisés en octobre et décembre. 

 

Des optimisations restent envisagées afin d’homogénéiser la couverture. Mais un problème demeure : pour l’instant, un abonné mobile à un réseau suisse reçoit dans l’aéroport un signal faible des stations suisses les plus proches, suffisant pour empêcher l’itinérance, mais trop faible pour passer des appels voix ou utiliser des services de données. Sans reconnexion volontaire de sa part à un réseau français, le service disponible lui semble donc insuffisant. De ce fait, les opérateurs mobiles français travaillent avec leurs homologues suisses pour ajuster le réglage des réseaux afin de résoudre ce problème d’itinérance inter opérateur.

 

Le résultat des mesures faites le 18-19 octobre et le 1er décembre est disponible à partir du lien suivant.

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil